VIDEO. Toussaint : Fleurissement ou nettoyage des tombes, une journée pour rendre hommage à nos défunts

Publié le
Écrit par Vincent Dupire avec Thomas Millot et Jean-Christophe Raczy
Une journée d'hommage pour nos défunts ©Jean-Christophe Raczy

La Toussaint, une journée consacrée au recueillement auprès de nos défunts, chacun à sa manière. Si la plupart décident de fleurir les tombes, d'autres profitent de cette journée pour un grand nettoyage. Reportage au cimetière de Lille Sud.

Entretien matinal d’une tombe familiale ce matin au cimetière de Lille Sud. Avec Olivier, Nathalie est venue nettoyer 3 sépultures, celles de ses parents et de ses deux grands-mères qui reposent dans le cimetière de Lille-Sud. Dans cette famille, on a toujours entretenu les tombes régulièrement :

"Entre la poussière, les épines etc. oui c'est sale. Peut-être que pour certains ça paraît dérisoire ou désuet, mais moi je me dis que quelque part on s'occupe encore d'eux et on pense encore à eux. Alors oui c'est pas juste aujourd'hui, mais c'est important pour nous." nous confie Nathalie.

En ce 1er novembre, de nombreux visiteurs viennent raviver le souvenir. Mais pas facile de se repérer dans un dédale de plus de 40.000 tombes, quand on ne vient qu’une fois par an. Ce matin, Franck et Marie-Claude sont fidèles au rendez-vous.

"Quelque part on s'occupe encore d'eux et on pense encore à eux."

Parente d'un défunt, au cimetière de Lille-Sud

"C'est les valeurs de la famille, le respect. Et mes enfants c'est pareil, on leur a appris comme ça aussi." se livre Claude, un peu ému.

"C'est une tradition. Je le fais pour ma maman qui ne peut plus venir. Parce que c'était sa tante, une personne vraiment gentille et puis moi j'y tiens aussi beaucoup.", renchérit Marie Claude.

Pomponettes, chrysanthèmes, juste à côté d’un des plus grands cimetières de France, le fleuriste tourne à plein de régime, avec un chiffre d’affaires multiplié par 10 à la Toussaint…

"La Toussaint est plus importante que la fête des mères. Avec un cimetière de 35 hectares juste à côté, il faut beaucoup de marchandises et on a fait de très très grosses journées déjà depuis vendredi dernier.", se félicite Bernard Gauthier.

Au fil de la journée, le cimetière de Lille-Sud reprend des couleurs vives pour quelques semaine. Les souvenirs, eux, restent éternels

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité