Incendie au lycée Raymond Queneau, près de Lille : la région annonce porter plainte

Les faits se sont déroulés ce matin, lundi 27 mars, dans un lycée situé à Villeneuve-d'Ascq. Les cours ont été annulés toute la journée et une enquête a été ouverte.

Vitres cassées, mur noirci... Après l'incendie, ce lundi 27 mars, d'importants dégâts sont visibles sur la façade du lycée Raymond Queneau, à Villeneuve-d'Ascq.

Les pompiers, arrivés sur place aux alentours de 8 heures du matin, ont rapidement maîtrisé l'incendie. L'établissement, situé à proximité du campus universitaire de Lille 3, a tout de même fermé ses portes pour la journée. 

Un incendie volontaire ?

Devant l'entrée, des caddies étaient disposés ainsi qu'une inscription "49.3", en référence à la mobilisation actuelle contre la réforme des retraites.

"Visiblement, un certain nombre d'individus sont arrivés vers 7h30 avec des caddies, un matelas et de quoi provoquer un incendie", explique Florence Bariseau, vice-présidente (DVD) en charge des sports, de la jeunesse et de la vie associative à la Région Hauts-de-France, qui a pu échanger avec le proviseur.

Un témoin, présent sur place, précise avoir aperçu une dizaine d'individus masqués. Ils auraient jeté des bouteilles et les premières flammes seraient ensuite apparues.

durée de la vidéo : 00h00mn25s
Le feu s'est déclaré à l'entrée du lycée Raymond Queneau, ce lundi 27 mars. ©Emmanuel Quinart / FTV

"On s'attaque à un symbole de la république, de l'éducation nationale mais aussi à la jeunesse", déplore Florence Bariseau.

Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, a également condamné cet incendie et annoncé dans un tweet que "la Région porte plainte pour que les responsables de cet acte soient retrouvés et condamnés."

Une journée de fermerture

Parmi les quelque 900 lycéens inscrits, certains étaient tout de même présents devant leur établissement. "Il n'y a peut-être aucun rapport avec la grève mais ça prouve que dans le pays, il y a aujourd'hui énormément de haine et s'attaquer à un lycée, ça fait peur", témoigne un élève de seconde.

Là, ça abîme du matériel. La salle de ma prof d'espagnol a par exemple été touchée. On peut revendiquer ses opinions autrement, je pense pas que ce soit la bonne façon de faire.

Sarah Rami

Elève de terminale

"Les élèves sont invités à reprendre demain matin", indique le rectorat de Lille. L'établissement l'assure : les cours comme les épreuves du bac, prévus ce mardi 28 mars, se dérouleront comme prévu.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité