Un chimiquier rempli de liquide inflammable secouru au large de Calais

L'incident aurait pu tourner au désastre. Le chimiquier Cape Bon, qui transportait à son bord 32 200 tonnes de liquide inflammable, a été secouru lundi soir. Le navire était paralysé par une panne de courant après un incendie sur son tableau électronique.

© Crédit : Préfecture maritime
La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est venue en aide lundi vers 19 heures à un chimiquier en détresse.

© Crédits : Préfecture maritime
Le Cape Bon se trouvait à 18 km des côtes de Calais lorsqu'un incendie s'est déclaré sur son tableau électrique, provoquant une panne de courant dans tout le navire.

Alertée dans l'après-midi, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, dépêche alors depuis Boulogne-sur-Mer le navire Abeille Languedoc pour le raccompagner sain et sauf au port de Dunkerque.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports maritimes