Travaux de piétonisation à Beauvais : la ville cherche à relancer son hyper centre en difficulté

Dans le centre-ville de Beauvais, des travaux de piétonisation ont débuté ce lundi 15 avril. Cette revalorisation vise à relancer l'hyper-centre en difficulté depuis plusieurs années.

À Beauvais, l'hyper-centre commence sa mue. Première phase d'un chantier de piétonisation et de requalification qui rythmera les six prochains mois. Les quelques rues autour des Galeries Lafayette, récemment sauvé, vont changer de visage. Nouveau sol, îlots de fraîcheur et des terrasses supplémentaires pour attirer les flâneurs et consommateurs.

Un impact sur les commerces alentours

Dans les prochaines semaines, le centre-ville de Beauvais va vivre au rythme des coups de pelleteuse. Certains commerçants vont devoir s'armer de patience. Christelle Moncy, restauratrice, s'inquiète pour la saison prochaine : "Dès qu'il va commencer à faire beau, forcément les clients préfèrent être en terrasse que qu'être à l'intérieur et donc comme je suis un petit peu amputée de ma terrasse, nécessairement, c'est du chiffre d'affaires en moins."

Un chantier à 3 millions d'euros avec pour objectif de dynamiser un centre-ville en difficulté. "Aujourd'hui les gens, ils restent peinards dans leur canapé, ils achètent sur Internet, constate Charles Locquet, adjoint au maire de Beauvais, chargé du plan Action cœur de ville. Si on veut les faire bouger leur canapé et venir dans des espaces plus agréables pour consommer, il faut qu'on leur propose quelque chose de beau et d'apaisé", justifie-t-il.

Le centre-ville fait peau neuve

Dès cet été, les futurs espaces piétons de l'hyper-centre seront végétalisés afin de créer des îlots de fraîcheur.

Et à partir de septembre, grande nouveauté : la voiture sera interdite dans certaines rues du bas du centre-ville.

Certains automobilistes ne sont pas ravis par cette nouvelle : "Oh ben, c'est embêtant. Déjà qu'on ne peut pas beaucoup se garer dans Beauvais, alors là, c'est le bouquet !" D'autres Beauvaisiens, en revanche, approuvent le projet : "À partir d'une certaine limite, oui, je ne suis pas contre, admet une piétonne. Parce qu'au moins, on a de la place pour se promener et l'été c'est beaucoup plus agréable."

Les commerçants optimistes pour l'avenir

Les commerçants, eux, comptent bien profiter de ces nouveaux espaces piétons. Laurent Beauvais, boucher, s'enthousiasme : "Monsieur le Maire nous a octroyé une jolie terrasse. Donc, on va s'en servir. On va faire comme ça se fait un petit peu partout : des planches de charcuterie, servir un verre de vin..."

Anthony Degez, restaurateur, confirme : "Carrément, c'est une super idée. De toute manière, on a pris ce local-là exprès pour la rue piétonne, parce que c'est beaucoup plus agréable d'être en terrasse sans avoir les pots d'échappements. Même les enfants qui pourront courir partout sans qu'on soit inquiet. Donc, on est carrément pressé."

Les travaux devraient durer jusqu'en novembre 2024.

Édité par Chloé Caron / FTV