Des masterclass pour fouetter la crème à Chantilly

© JLD
© JLD

Du 6 octobre au 24 novembre, la confrérie des chevaliers fouetteurs de Chantilly propose des rendez-vous dominicaux pour vous initier aux secrets de la crème fouettée éponyme. 

Par Halima Najibi

Dans le somptueux Salon du Roi du château de Chantilly, la crème fouettée est à l'honneur tous les dimanches depuis le 6 octobre jusqu'au 24 novembre de 11 heures à 15 heures. 
 


La confrérie des chevaliers fouetteurs propose des ateliers pour réussir la crème chantilly. Les membres de cette confrérie vous feront découvrir son histoire, mais aussi toutes ses déclinaisons en sucrée, en salée, ou encore en colorée.  Ces ateliers se déroulent en groupe d'une douzaine de personnes. Seuls équipements acceptés : un cul-de-poule et un fouet manuel, fournis par la Confrérie. A la fin de chaque cours, les participants auront le privilège de se voir décerner le titre "d'écuyer fouetteur".  
 

Quelle est l'origine de la crème chantilly ?  

La légende veut que le père de la crème des crèmes serait le célèbre cuisinier Vatel qui fut le maître d'hôtel de Louis II de Bourbon-Condé, cousin du roi et propriétaire du château de Chantilly. Il aurait mis à l'honneur une crème fouettée sucrée lors d'un festin donné en l'honneur du roi Louis XIV en 1671 au Château de Chantilly.  
 
Toutefois, on raconte que la crème fouettée trouve ses origines au 16e siècle en Italie. Elle était cependant dégustée nature sans sucre. On la nommait "neige de lait" . Au 17e siècle, elle est introduite en France par Catherine de Médicis, sous le nom de "crème façonnée". C'est seulement au 19e siècle que la crème fouettée portera le nom du fameux domaine.   

Sur le même sujet

Les + Lus