Des habitants de Balagny-sur-Thérain dans l'Oise privés de téléphone et d'internet depuis près de 3 mois

Les poteaux téléphoniques endommagés à l'origine de la coupure de téléphone et d'internet rue de la Colline à Balagny-sur-Thérain dans l'Oise - Mardi 24 septembre 2019 / © J. Hautdebourg
Les poteaux téléphoniques endommagés à l'origine de la coupure de téléphone et d'internet rue de la Colline à Balagny-sur-Thérain dans l'Oise - Mardi 24 septembre 2019 / © J. Hautdebourg

Depuis le 2 juillet dernier, les habitants de la rue de la Colline à Balagny-sur-Thérain dans l'Oise n'ont plus de téléphone, ni d'internet. Trois poteaux téléphoniques ont été endommagés lors d'un accident. Selon Orange, les réparations sont en cours ce mercredi.

Par Eline Erzilbengoa

Voilà près de trois mois que des habitants de la commune de Balagny-sur-Thérain dans l'Oise sont coupés du monde.

Le 2 juillet dernier, un accident se produit dans la rue de la Colline. Alors qu'un fermier était en train de tracter une remorque, ses freins lâchent. Le véhicule heurte trois poteaux électriques. Les services d'EDF interviennent rapidement, mais la ligne téléphonique et le réseau internet sont coupés.
 

Des personnes âgées isolées

Sans téléphone, ni internet, ni même de télévision (si elle est reliée à la box), les habitants désespèrent. D'autant qu'ils règlent encore les factures et que le problème est loin d'être résolu. "Du côté d'Orange personne n'est intervenu, ils nous disent qu'ils vont rétablir la ligne mais au 24 septembre, c'est toujours silence radio", déplore Joël Hautdebourg, résident de la rue en question.

"On n'a plus accès à rien, on ne peut même plus suivre le FC Chambly, poursuit-il, mais il y a pire, je connais une petite mamie qui n'a plus de téléphone, elle est complètement isolée, c'est lamentable."

Situation en cours de rétablissement

Selon l'attaché de presse régional d'Orange, des équipes sont intervenues mardi et mercredi pour rétablir la connexion, en précisant qu'il faut désormais attendre que tous les signaux soient syncronisés.

Mais pourquoi un tel délai d'intervention ? "Différents types de poteaux ont été impactés, ENEDIS a pu intervenir vite, mais nous il fallait attendre plusieurs autorisations d'intervention sur la voie publique", explique-t-il. 

Orange justifie aussi son retard par le nombre importants d'interventions liées à des vols de câbles dans le département. 
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus