• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Paris-Roubaix 2019 : la trouée d'Arenberg perd 100 mètres

La trouée d'Aremberg. / © MAXPPP
La trouée d'Aremberg. / © MAXPPP

La trouée d'Arenberg, haut-lieu de Paris-Roubaix, a été recalculée à 2300 mètres, soit 100 mètres de moins que par le passé, sans pour autant perdre le moindre pavé, ont annoncé mardi les organisateurs (ASO) de la "reine des classiques". 

Par AFP

La distance de la 117e édition de la course, le 14 avril prochain, a été fixée à 257 kilomètres entre Compiègne et Roubaix, identique à celle de l'année passée lors de la victoire du Slovaque Peter Sagan. 

Le total des secteurs pavés, 54,5 kilomètres, sera lui aussi le même qu'en 2018, a précisé ASO. Mais la première partie, dans le Cambrésis, diffèrera légèrement, en prenant une option plus à l'est.  "A partir de l'entrée dans le Valenciennois, soit au secteur 23, le tracé de la reine des classiques n'a pas été retouché jusqu'au vélodrome de Roubaix", ont déclaré les organisateurs.


Une stèle à la mémoire de Goolaerts


"Suite à un relevé plus précis effectué lors d'une séance de reconnaissances, la distance de la trouée d'Arenberg (secteur 19) a été ramenée de 2400 mètres à 2300 mètres... sans qu'aucun pavé n'ait été retiré !"

La course passera aussi dans sa première moitié par le secteur de Briastre à Viesly où une stèle a été installée pour honorer la mémoire du Belge Michael Goolaerts, victime l'an passé en ce lieu d'un arrêt cardiaque


 

Sur le même sujet

Amélie Delacroix se dévoile

Les + Lus

Les + Partagés