• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Arras : un corps resté aux pompes funèbres, durant 9 ans

© MAXPPP
© MAXPPP

La police a ouvert une enquête, suite à la découverte d'ossements humains dans une boîte, trouvée dans une remise d'une société de pompes funèbres d'Arras. Il semblerait que cette dépouille ait été conservée ainsi pendant 9 ans.

Par F3 web

C'est lors d'une session de rangement, que la nouvelle directrice d'une société de pompes funèbres, a retrouvé un reliquaire (une boîte) rempli d'ossements humains. Elle s'est immédiatement rendue à la police. Elle n'a retrouvé aucune trace dans ses registres de ce cadavre. " Je n'ai pas d'historique, je n'ai pas de dossier... C'est une situation tout à fait anormale,"explique l'employée.

Après des recoupements, d'après La Voix du Nord, les enquêteurs pensent qu'il s'agit du corps d'un ancien gendarme. A l'époque, son fils avait été condamné à 6 mois de prison, pour avoir vécu pendant un an avec le cadavre de son père et perçu son indemnité de retraite, durant tout de ce temps. 

Le parquet d'Arras attend, avant de s'exprimer sur l'affaire, la confirmation par l'institut médico-légal de l'identité du corps. Si c'est bien celui de l'ancien gendarme, il n'y aura pas de procédure au pénal, car l'affaire a déjà été jugée. Il s'agirait donc d'une négligence qui relèverait, éventuellement, du civil.

Dans tous les cas, cette dépouille n'aura pas eu le droit à beaucoup d'égard...
 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus