Un demandeur d'asile menacé d'expulsion, sa compagne se bat pour le faire rester dans le Pas-de-Calais

Publié le Mis à jour le
Écrit par MS avec A. Hanquet
Shaïma se bat pour qu'Alifayez, son compagnon afghan, puisse rester avec elle dans le Pas-de-Calais, où ils se sont rencontrés
Shaïma se bat pour qu'Alifayez, son compagnon afghan, puisse rester avec elle dans le Pas-de-Calais, où ils se sont rencontrés

Elle est Irakienne, et a obtenu l'asile en France, à Arras. Lui est Afghan, et se trouve menacé d'expulsion. Shaïma se bat pour qu'Alifayez puisse rester en France, et que le couple puisse vivre en paix dans le Pas-de-Calais. Notre reportage.

 

Alifayez est Afghan. Débouté du droit d'asile, il a tenté de se suicider. Placé en centre de rétention à Coquelles et menacé d'expulsion par la France, il ne supportait plus sa situation. Aujourd'hui, son état est stable mais il est toujours hospitalisé à Calais.

Shaïma s'inquiète pour son compagnon. La jeune femme, réfugiée irakienne, peine à trouver les mots, en parcourant les photos sur son smarthone.

"Quand je vois ces photos, je me dis qu'on est était heureux. Parce qu'on était ensemble. Je voudrais que mon compagnon soit de nouveau à mes côtés", soupire la jeune femme.

Elle est réfugiée, lui est "Dubliné"


Ils se sont rencontrés en France dans un centre d'accueil pour migrants à Nédonchel dans le Pas-de-Calais. Ils ont tous les deux quitté leur pays pour fuir la guerre, l'Afghanistan pour lui, l'Irak pour elle.  

Veuve et maman de deux enfants, Shaïma a obtenu l'asile en France. Pas lui.

Alifayez fait partie de ceux que l'on appelle les Dublinés. La France veut le renvoyer en Suède, où il a laissé ses empreintes lors de son arrivée en Europe.

"La France, comme tous les pays qui ont signé le règlement Dublin, observe que leurs empreintes ont été prises, qu’ils sont reconnus en Suède", explique Nan Suel, membre de l'association Terre d'Errance. "Et donc, la France leur dit : "non, vous devez régler  votre situation avec la Suède. Nous on n’est pas concernés".
 
Le combat de Shaïma et Alifayez pour rester ensemble dans le Pas-de-Calais
► Reportage d'A Hanquet, JP Crinon, V. Biville


Une pétition pour aider Alifayez


Alifayez a été débouté du droit d'asile en Suède. Si la France le renvoie dans ce pays, il risque d'être expulsé vers l'Afghanistan.
Par téléphone, il nous a confié son angoisse. Aujourd'hui il demande de l'aide.

J'ai pris beaucoup de risques en quittant l'Afghanistan, pour venir en France, j'ai dû traverser une dizaine de pays. Maintenant je veux construire une nouvelle vie, avec ma famille, vivre en paix".

L'association Terre d'Errance a lancé une pétition sur internet.
Shaïma n'a qu'un rêve : s'installer avec son compagnon ici dans le Pas-de-Calais , là où ils se sont rencontrés.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.