Mainsquare 2023. Izïa, The Luka State, Royal Republic : ce que font les artistes avant de monter sur scène

C'est une question que l'on se pose souvent lorsque l'on est dans une salle de concert ou face à une scène de festival, et que l'on attend sagement les artistes qui s'apprêtent à se produire face à nous : que sont-ils en train de faire, quelques minutes avant de monter sur scène ? Elements de réponse avec certains artistes du Mainsquare 2023 que nous avons interrogés à ce sujet.

Tous sont unanimes : livrer une performance sur une scène aussi grande que celle du Mainsquare, c'est physique. Ça demande donc un peu de préparation, et c'est ce qui revient le plus souvent chez les artistes à qui nous posons la question : que faites-vous juste avant de monter sur scène ? "Je m'étire beaucoup parce que je donne énormément d'énergie sur scène", explique Izïa. "Je danse, je cours, ça demande un certain échauffement."

Même chose pour Adam Grahn, le chanteur du groupe de rock suédois Royal Republic. Il reconnaît que dans le groupe, lui et ses trois musiciens ont chacun un petit rituel : "de façon assez surprenante, le guitariste du groupe est capable de dormir jusqu'à dix minutes avant le début du show. Comme s'il avait besoin d'être rechargé à fond jusqu'au moment de jouer. Quant à moi, si je peux, je monte sur la scène alors que la salle est encore vide, parce que j'ai besoin d'évaluer l'espace scénique. C'est une manière d'informer mon corps sur ce qui va se passer."

De façon assez surprenante, le guitariste du groupe est capable de dormir jusqu'à dix minutes avant le début du show. Comme s'il avait besoin d'être rechargé à fond jusqu'au moment de jouer.

Adam Grahn, chanteur du groupe Royal Republic

France Télévisions

Un sentiment partagé par le rappeur amiénois Alvin Chris : "avant chaque concert, j'essaie de visualiser la scène, j'essaie de m'imaginer dessus, et surtout j'essaie de me détendre pour mieux appréhender la dose de stress que je vais subir pendant les quinze premières secondes lorsque je vais apparaître face au public."

Pour cette préparation physique et mentale, les artistes du Mainsquare peuvent compter sur des professionnels présents dans la cour des artistes, en coulisses, à l'arrière de la grande scène. Des masseurs, des coiffeurs, des barbiers sont à disposition des groupes et de leurs équipes afin d'être dans de parfaites conditions pour le public du festival.

Se chauffer la voix

Et pour les chanteurs et les chanteuses, il y a la voix bien sûr. "Je fais des exercices vocaux, et je prends une boisson chaude", reconnaît Izïa. Conrad Ellis, le chanteur de The Luka State, lui aussi, se chauffe la voix "surtout avant de monter sur une scène aussi grande que celle du Mainsquare". Il boit également beaucoup d'eau, "et je dois absolument manger un petit quelque chose pour tenir pendant toute la durée du concert."

Pour tous, les quelques secondes qui précèdent la montée sur scène sont consacrées à la concentration. Un moment qu'Izïa partage avec ses "copains musiciens, on se fait des câlins".

Le duo lillois Orange Dream s'encourage mutuellement. "Avant chaque concert, on est très stressé, alors on se rassure l'un l'autre, et on se dit : pas d'inquiétude, c'est que de la musique, et ça va être trop chouette."

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité