• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Boulogne-sur-Mer : le lycée Branly primé aux Olympiades des sciences pour la 15e année

Les lycéens ont fait une expérience sur le phénomène de la tension superficielle. / © France 3
Les lycéens ont fait une expérience sur le phénomène de la tension superficielle. / © France 3

Les lycéens de Branly se classent deuxièmes des Olympiades des sciences. Au total, 26 équipes venues de tous les lycées de France étaient en compétition, en février. Les élèves de terminale montent sur podium grâce à une expérience sur la tension superficielle.

Par M.D.

"On a remarqué qu'en posant une pièce de monaie à la surface de l'eau, elle flottait. C'est grâce au phénomène de la tension superficielle", résume l'une des élèves du lycée Branly de Boulogne-sur-Mer, primée aux Olympiades des sciences. Cette expérience leur a permis d'impressionner un jury de chercheurs et professeurs renommés pour monter sur la deuxième marche du podium face à 26 équipes en compétition venant de France ou de l'étranger. C'est la 15e année de suite que ce lycée se retrouve en finale du concours.

Ce travail, les lycéens l'ont approfondi chaque semaine depuis la rentrée sur leur temps libre, sous la maîtrise d'Olivier Buridant, leur professeur de physique. "C'était vraiment une expérience géniale, notamment dans la démarche scientifique, ça m'a apporté beaucoup surtout sur le plan humain. On se rend compte qu'on est tous les architectes de demain : on peut tous construire un projet ensemble", résume Cédric Magnier, élève de Terminale scientifique.
 
Boulogne-sur-Mer : le lycée Branly primé aux Olympiades des sciences pour la 15e année de suite

Lors de ce concours, les Boulonnais ont aussi rivalisé avec des chercheurs : "Les élèves ont montré que la présence de savon avait un rôle sur la vitesse d'enroulement du papier calque alors que les chercheurs de l'ESPCI, une école de physique chimie parisienne très réputée, affirmaient le contraire, note leur professeur de physique-chimie. Cette expérience apporte énormément chaque année aux élèves, d'un point de vue scientifique parce qu'ils abordent des domaines qu'on n'aborde pas en classe, seulement en classe préparatoire ou dans le supérieur."

Ces futurs étudiants vont justement s'orienter vers les classes préparatoires aux grandes écoles. Mais avant, ils vont savourer leur exploit en se rendant à Paris pour visiter l'École normale supérieure (ENS) et l'École supérieure de physique-chimie industrielle (ESPCI). Toujours coachés par Olivier Buridant, les lauréats préparent maintenant le concours national CGénial réunissant des collégiens et des lycéens. Et ils entendent bien briller également.

 

Sur le même sujet

Mon corps, j'en fais vraiment ce que je veux ?

Les + Lus