Après une altercation avec des migrants sur une aire d’autoroute entre Boulogne-sur-Mer et Calais, un chauffeur poids-lourd décède dans son camion

Publié le
Écrit par Martin Vanlaton
Image d'illustration en 2016. Dans une station service de Calais, un migrant rampe sous un camion pour se dissimuler sur les essieux en espérant atteindre le tunnel sous la manche pour se rendre en Angleterre.
Image d'illustration en 2016. Dans une station service de Calais, un migrant rampe sous un camion pour se dissimuler sur les essieux en espérant atteindre le tunnel sous la manche pour se rendre en Angleterre. © LP/ PHILIPPE DE POULPIQUET / MAXPPP

Le drame s'est produit dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 décembre sur un aire d'autoroute de l'A16. Alors que trois migrants tentaient de monter dans son camion, un chauffeur poids-lourd s'est interposé et a reçu un coup de poing au niveau de l'arcade. Il a fait un malaise cardiaque cinq minutes plus tard et est décédé. Une enquête a été ouverte.

Il était environ 23 heures dimanche 19 décembre lorsque les pompiers de Marquise (Pas-de-Calais) ont été dépêchés sur les lieux pour un malaise cardiaque.

Arrivés au niveau de l’aire d’autoroute de l’Épitre située sur l’autoroute A16 dans le sens Paris - Dunkerque, les secours font face à une "altercation entre un chauffeur poids lourd et plusieurs migrants", indique le service communication du SDIS 62.

Quelques minutes plus tôt, le chauffeur - un homme portugais de 48 ans - avait tenté de faire descendre de son véhicule trois migrants qui tentaient de s’introduire dans le poids lourd pour rejoindre l’Angleterre. L’un d’entre eux lui a alors assené un coup de poing, au niveau de l’arcade.

Enquête pour coups mortels

Le chauffeur est alors remonté dans sa cabine et a fait un malaise cardiaque cinq minutes plus tard. En arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des secours, le conducteur de 48 ans est décédé sur place, malgré les tentatives de réanimation. À l’arrivée des gendarmes sur place, les trois migrants avaient pris la fuite.

Il s’avérait qu’un chauffeur poids-lourd portugais ayant voulu faire descendre trois personnes migrantes non-identifiées de son camion, s’était pris un coup de poing à côté de son camion par l’un des migrants, au niveau de l’arcade. Il remontait dans sa cabine et faisait un malaise cardiaque 5 min après, perdait connaissance et décédait sur place.

Guirec Le Bras, procureur de la République de Boulogne-sur-Mer

"Des premiers éléments recueillis, il ressortait que la victime prenait un traitement pour son cœur, était en surpoids et était fumeur", indique ce jour le procureur de la République de Boulogne-sur-Mer, Guirec Le Bras. Une enquête, confiée à la brigade de recherche de Calais, a été ouverte en flagrance du chef de coups mortels. Une autopsie sera réalisée dans les prochains jours.

Retour des tentatives de rejoindre l’Angleterre en montant dans des poids-lourds

Cette aire d’autoroute est "connue pour les tentatives de montée de personnes migrantes dans les camions poids-lourd", rappelle le procureur de Boulogne-sur-Mer.

Ces dernières années pourtant, les tentatives de traversées en montant dans des camions avaient été délaissées par les migrants au profit des tentatives de traversées par la Manche sur des bateaux de fortune. En cause, la sécurisation des accès au port de Calais et à l’Eurotunnel et la présence accrue de forces de l’ordre.

Moins chères que les traversées par la mer, les tentatives de rejoindre l'Angleterre en montant dans des camions existent bel et bien et sont également dangereuses. Depuis septembre 2021, au moins deux personnes ont perdu la vie en tentant de monter dans un camion.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.