INSOLITE- Livraison de chansons à Calais : offrez ce cadeau inattendu à vos proches et comme dans les films une chorale débarque

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lucie Carbajal

C'est une livraison atypique...puisque le colis n'est autre qu'une chanson ! Ce mois-ci à Calais, il est possible d'offrir une chanson à un proche, livrée à domicile par une troupe de choristes amateurs lancés dans une aventure artistique depuis plusieurs mois : Graines d'SMS.

  "Pensez à la jubilation, parce que vous êtes des airspray de joie!", Répétition générale au Channel de Calais. La trentaine de chanteurs amateurs écoutent attentivement les derniers conseils de Cécile Thircuir, directrice artistique de la compagnie On Off en charge du projet Graines d'SMS, "Vous livrez des cadeaux, un peu comme le Père Noël".  La troupe s'exécute et entonne "Champs Elysées" a cappella, avec plus d'ardeur encore. 

Des mois de travail

Cela fait plusieurs mois qu'ils répètent. Au total, plus de soixante chansons à apprendre, de voix à trouver, de duos et trios à former. Un travail colossal, réalisé dans le cadre de "La Fabrikka" au Channel de Calais. 

Le lendemain, ils iront frapper à la porte de calaisiens pour livrer une de ces chansons : un cadeau inattendu pour celui qui la reçoit, commandé par un de ses proches.

Le défi est de taille pour ces apprentis chanteurs. Nombre d'entre eux n'avaient jamais chanté en public auparavant. "Je n'étais pas du tout à l'aise avec le chant, mes enfants se moquaient de moi quand ils m'entendaient chanter... je voulais explorer cette voix là, alors je me suis lancée dans l'aventure", sourit Odile.

Tout au long des ateliers, ils ont appris à chanter mais aussi à transmettre. "On a à la fois travaillé beaucoup les musiques, mais il y aussi toute une posture d'être face à l'autre, ce qui va faire qu'on donne de la joie", explique Cécile Thircuir.

La semaine dernière une dame était un peu méfiante et au contraire certains nous faisaient entrer chez eux

Marie-claire, choriste

Apprendre à donner

Les chanteurs de Graines d'SMS ne savent jamais comment ils seront accueillis par les destinataires de chansons, ils se préparent donc à tous les cas de figure. "La semaine dernière une dame était un peu méfiante et au contraire certains nous faisaient entrer chez eux", se souvient Claire-Marie, "il faut savoir gérer ça".

L'un des exercices de la répétition consiste donc à la simulation de livraison. Stéphanie Vertray, membre de l'équipe encadrante des ateliers, joue la destinataire pendant qu'un trio se prépare à lui livrer une chanson.  

"On entre dans l'intimité des gens, il faut qu'ils soient au plus près de leur rôle de 'messager' et donc suivre un protocole", confie-t-elle. Cela passe par une présentation du concept Graines d'SMS, la lecture de la dédicace, mais surtout savoir s'adapter aux réactions de la personne en face.

Exercice réussi pour le trio. " C'est pas de la rigolade. L'intime, il faut savoir le gérer, l'émotion, les larmes, la personne un peu perdue, il faut savoir aussi gérer sa propre émotion car ce n'est pas notre moment mais le leur", indique Corinne.

Une partition de bonheur

Avec Graines d'SMS, les apprentis chanteurs donnent de leur personne mais ils reçoivent aussi beaucoup. "On va offrir quelque chose mais quelque part, égoïstement je me fais énormément plaisir " admet Corinne. "J'avais besoin de m'ouvrir aux autres, avec la chanson c'est plus facile d'amener les émotions, ça m'a libéré", confie de son côté Fabienne.

Le samedi 28 mai, les chanteurs enfourcheront leurs vélos pour une dernière journée de livraison dans les rues de Calais. Un jour qui risque d'être riche en émotions puisqu'il ponctuera aussi la fin de l'aventure Graines d'SMS pour la troupe d'amateurs. 

Au fil des ateliers, des liens forts se sont tissés, ils sont devenus des amis, une famille, réunie autour d'un seul et même objectif, jouer ensemble la plus belle des partitions : celle du bonheur.

Pour commander et offrir une chanson à un proche résidant à Calais le samedi 28 mai, cliquez ici  (inscriptions avant le mercredi 25 mai).