Coupe de France de football : Lens recevra Monaco pour l'un des chocs des 32èmes de finale

Le tirage au sort des 32èmes de finale de la Coupe de France de football a eu lieu ce lundi 11 décembre. À retenir : le choc Lens / Monaco et un probable derby Saint-Omer / Dunkerque qui se disputeront en janvier.

Ce tirage au sort des 32ème de finale la Coupe de France de football, marquait l'entrée en lice des 18 clubs de Ligue 1.

Dans cette catégorie poids lourd, les Artésiens seront donc au programme d'une belle affiche, opposés à Monaco.

Le Losc (L1) recevant les Martiniquais du Golden Lion (R1) avec des conditions météorologiques désavantageuses pour les joueurs de St-Joseph. Mais attention, le Golden Lion est depuis 2015, l'une des meilleures équipes de football de la Martinique. En effet, Le Golden Lion a remporté cinq fois le championnat de la Martinique, trois fois la Coupe de la Martinique et finaliste de la CONCACAF Caribbean Club Shield 2023.

Derby ou pas derby ?

L'incertitude plane en revanche sur le prochain adversaire de St Omer (R1) qui pourrait rencontrer l'USL Dunkerque (L2) pour un joli derby ou Reims St Anne (N3). Lors du 8ème tour disputé ce week-end entre les 2 équipes, Dunkerque s'est en effet incliné aux tirs au but (1-1, 4-3 aux tirs au but). Mais les nordistes ont déposé un recours après avoir constaté qu'un joueur rémois figurait sur la feuille de match alors qu'il était probablement sous le coup d'une suspension. (Il n'a pas joué)

Valenciennes (L2) recevra Sarreguemines FC (R1)

Feignies-Aulnoye (N2) sera opposé à Quévilly Rouen Métropole (L2)

Amiens (L2) jouera contre Montpellier (L1)

Tombeur ce week-end du petit poucet du Pas-de-Calais Blériot, Chambly (N2) sera opposé au Racing CFF (Racing club de France), dans la même catégorie.

Ces 32èmes de finale auront lieu du 5 au 7 janvier.

Par ailleurs, "le stade qui accueillera la finale sera choisi après les quarts ou demi-finales pour que la confrontation se déroule sur terrain neutre", a annoncé le président de la Fédération française de football Philippe Diallo, étant donné que le Stade de France qui accueille habituellement la finale est retenu pour les JO-2024.