Inondations dans le Nord-Pas-de-Calais : 104 nouvelles communes reconnues en état de catastrophe naturelle

C’est officiel : 104 nouvelles communes du Nord et du Pas-de-Calais ont été classées en état de catastrophe naturelle, d’après un arrêté publié aujourd’hui au Journal officiel. Cette annonce fait suite aux inondations et coulées de boue du mois de novembre.

Suite aux inondations et aux coulées de boue qui ont frappé les Hauts-de-France du 2 au 12 novembre 2023, 104 communes supplémentaires du Nord et du Pas-de-Calais ont été reconnues en état de catastrophe naturelle. C’est ce qu’annonce un arrêté interministériel du 30 novembre 2023, publié au Journal Officiel du 12 décembre 2023.  

Le 15 novembre, 205 communes (181 du Pas-de-Calais et 24 du Nord) avaient déjà été classées en état de catastrophe naturelle.  

 

Dans le Nord, 20 communes sont concernées par ce nouvel arrêté 

 

Bailleul, Bollezeele, Broxeele, Cassel, le Doulieu, Haverskerque, Hazebrouck,Looberghe, Merckeghem, Millam, Neuf-Berquin, Ochtezeele, Oost-Cappel, Oxelaëre, Saint-Pierre- Brouck, Steenbecque, Steenwerck, Vieux-Berquin, Wallon-Cappel et Zegerscappel.

 

Dans le Pas-de-Calais, 84 nouvelles communes rejoignent la liste des sinistrées 

 

Aix-en-Issart, Alette, Andres, Auchy-les-Hesdin, Audembert, Audrehem, Autingues, Avesnes, Balinghem, Becourt, Bellebrune, Berck, Bergueneuse, Bimont, Blangy-sur-Ternoise, Bomy, Boubers-les-Hesmond, Boursin, Brêmes, Callonne-sur la Lys, Campagne-les-Boulonnais, Campagne-les-Guines, Campagne-les-Wardrecques, La Capelle-les-Boulogne, Coquelles, Courset, La Couture, Cremarest, Ecques, Embry, Erny-Saint-Julien, Escalles, Fléchin, Floringhem, Fressin, Frethun, Hames-Boucres, Herly, Hervé-Linghen, Hesdin L’Abbé, Hezecques, Humbert, Lacres, Lambres, Lebiez, Lestrem, Leubringhen, Lisbourg, Longuenesse, Lottinghen, Louches, Maninghen-Henne, Marant, Marenla, Merlimont, Monchy-Cayeux, Nielles-les-Ardres, Nielles-les-Calais, Offekerque, Offrethun, Le Portel, Rang-du-Fliers, Rimboval, Robecq, Rodelinghem, Royon, Rumilly, Saint-Augustin, Saint-Michel sur Ternoise, Saint-Omer, Saint-Omer Capelle, Saint-Venant, Sanghen, Sanpy, Tiembronne, Tingry, Le Touquet, Verchocq, Vieille-Eglise, Waben, Wacquinghen, Wambercourt, Wimereux et Wissant.

À compter de la date de publication de l’arrêté, les personnes sinistrées disposent d’un délai de trente jours pour se rapprocher de leurs compagnies d’assurances afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi.