VIDEO. Ma vie de sportif confiné : Guillaume Gillet, joueur du RC Lens

Guillaume Gillet / © FRANCE 3 / MAXPPP
Guillaume Gillet / © FRANCE 3 / MAXPPP

EPISODE 5. France 3 Nord Pas-de-Calais donne la parole aux champions de la région contraints, eux aussi, de mettre leur activité et leur passion entre parenthèses, en raison des mesures de confinement liées au Covid-19. Ce mercredi, c'est au tour du mileu de terrain du RC Lens Guillaume Gillet.

Par Céline Rousseaux

Guillaume Gillet a passé la frontière pour retrouver sa Belgique, confinée elle aussi, et le berceau familial. "On préférait se rapprocher des parents, au cas où, confie-t-il. Même si on ne peut pas les voir, au moins on est près d’eux."
 

Un programme d'entraînement à distance


Depuis une semaine, comme ses coéquipiers, le milieu de terrain du Racing Club de Lens est au chômage partiel. "Partiel" seulement, car il travaille quand même …  les lundis, mercredis et vendredis, en suivant à distance un programme d’entraînement délivré par le staff lensois : de la course, des abdos, du gainage, mais interdiction de travailler trop dur ! Il faut rester dans ses limites. "Le médecin nous a envoyé un document à lire, nous expliquant pourquoi il ne fallait surtout pas dépasser 80% de notre VMA (vitesse maximale aérobie*) en cette période, pour éviter les problèmes cardio-respiratoires."

L’idée est de rester en forme, pour ne pas redémarrer de zéro quand le championnat de Ligue 2 reprendra… s’il reprend ! En juillet ? En août ? "On se pose beaucoup de questions avec mes coéquipiers, raconte encore Guillaume Gillet. On a créé un groupe WhatsApp, on échange. On a tellement envie de terminer ce qu’on a commencé, il serait si dommage de ne pas pouvoir aller au bout de notre objectif de la saison, on a tellement travaillé pour cette montée."
Voir cette publication sur Instagram

#Gardenchallenge #stayhome #but #stayfit

Une publication partagée par Guillaumegillet Official (@guillaume.gillet) le

 

Des défis entre copains


Alors, pour parler d’autre chose, les footballeurs lensois s’envoient des vidéos drôles, se donnent des défis entre eux. Le dernier en date : se raser les cheveux, qui auront bien eu le temps de repousser d’ici à ce qu’ils se revoient tous.  "Clément Michelin et Simon Banza se sont rasé la tête mais moi, hors de question !", s'amuse-t-il. Il faut dire que sa belle chevelure blonde, Guillaume y tient, et préfère relever avec ses copains des défis sur les terrains, même virtuels. "On a le temps de jouer à la Playstation en réseau."
 
Coronavirus : un message de Guillaume Gillet du RC Lens
 

"Ma femme me demande beaucoup plus de participer aux tâches ménagères !"


Et à la maison, comment ça se passe avec Madame et les enfants ? "Le côté positif, c’est que je profite d’eux, je peux enfin faire ma petite souris, se réjouit le sportif. Voir par exemple comment se passent les devoirs, l’école à la maison, je suis de près leur enseignement. Mais  le côté négatif c’est que ma femme me demande beaucoup plus de participer aux tâches ménagères ! Débarrasser la table, ranger les placards, mes armoires, elle m’a fait une liste à terminer avant la fin du confinement . Et j’ai aussi la charge des desserts, mais ça va c’est sympa, j’ai déjà fait un gâteau avec les enfants, un tiramisu et de la mousse au chocolat, ma spécialité !"

Il faudra néanmoins veiller en cette période de baisse d’intensité sportive à ne pas prendre un gramme car recommencer le foot avec une surcharge pondérale, ce serait dommage ! Un vrai chamboulement, ce confinement : "Etre dehors, faire du sport, jouer au football était notre quotidien, c’est vital, ce style de vie est vraiment différent... Mais nous sommes solidaires, la priorité est de se débarrasser le plus vite de ce fléau."

*La vitesse maximale aérobie, en abrégé VMA, est la plus petite vitesse de course à pied à partir de laquelle une personne consomme le maximum d'oxygène.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus