"Il peut se passer quelque chose de vraiment spécial" : à Liévin, Duplantis veut battre le record du monde de la perche

Le Suédois Armand Duplantis est la nouvelle star du saut à la perche.

Armand Duplantis, à Glasgow
Armand Duplantis, à Glasgow © ANDY BUCHANAN / AFP
"Je sais que les gens attendent quelque chose de moi, que je batte à nouveau le record du monde...". Armand Duplantis est arrivé à Liévin (en direct sur notre site à partir de 20h) avec une petite pression. Le Suédois, qui vient de battre deux fois le record du monde du saut à la perche en sept jours, semble avoir toutes les cartes en main pour améliorer encore sa marque de 6,18 m ce mercredi soir lors du meeting européen d'athlétisme.

Après avoir effacé avec 6,17 m le record du Français Renaud Lavillenie en Pologne le 8 février, puis ajouté un centimètre à Glasgow une semaine après, Armand Duplantis pourrait tenter les 6,19 m. "Je ne peux prédire l'avenir mais je me sens bien. Je vous conseillerais simplement de regarder parce qu'il peut se passer quelque chose de vraiment spécial". 
 

6,30 m ?


Le Suédois de 20 ans, qui est né et a grandi aux Etats-Unis, tient une forme resplendissante, en témoigne la marge avec laquelle il a effacé 6,18 m samedi. "Ce n'est même pas incroyable vu ses sauts. Il monte en puissance, il va encore faire mal sur les prochaines compétitions. (A Glasgow), son saut valait quasiment 6,30 m", avait jugé Damien Inocencio, l'ancien entraîneur de Renaud Lavillenie désormais coach en Chine.

Insolent de facilité sur des barres habituellement décisives (il a effacé 5,84 m puis 6 m au premier essai à Glasgow), "Mondo" Duplantis semble léviter depuis 10 jours dans les compétitions en salle où les conditions stables l'aident parfaitement à repousser les limites de son sport.
 
"Il peut se passer quelque chose de spécial" : à Liévin, Duplantis veut battre le record du monde de la perche

Bonus et primes

    
"Mondo" Duplantis, qui dispute les compétitions sous le maillot suédois, le pays de sa mère, donne l'impression de pouvoir battre son record de plus de dix centimètres d'un seul coup. Mais la performance ne serait pas intéressante financièrement, alors qu'il a reçu un bonus de 30 000 euros samedi de la part du meeting, sans compter les primes liées à ses sponsors. De belles opérations financières qu'il pourrait renouveler centimètre après centimètre, tous les organisateurs de compétitions espérant qu'il établisse un nouveau record chez eux.

"Il ne faut pas qu'il tente plus d'un centimètre à chaque fois. Pour sa construction c'est super important, ajoute Inocencio. Il n'a que 20 ans, après il ferait quoi de sa vie? L'histoire est belle, il a encore dix ans devant lui, il faut qu'il continue comme ça, sans griller les étapes."    
 
Meeting de Liévin 1993 : Bubka bat le record du monde de saut à la perche

En 1993, Sergeï Bubka avait battu son propre record du monde à Liévin. Il avait passé la barre des 6,14m.
    
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
athlétisme sport