Marais de Saint-Omer : comment la lutte contre l'indésirable jussie s'organise

la jussie dans le marais audomarois / © france 3 Côte d'Opale
la jussie dans le marais audomarois / © france 3 Côte d'Opale

Depuis un an, une plante tropicale, la jussie, envahit le marais audomarois. Des chantiers d'arrachage sont en cours.

Par Valérie Dermersedian

C'est une plante originaire d'Amérique du Sud qui empoisonne depuis un an le marais de Saint-Omer (Pas-de-Calais) : la jussie rampante.

Elle aurait été introduite sur le site par un cygne et se multiplie à une vitesse considérable. Depuis l'an dernier, les agents du parc des Caps et Marais d'Opale luttent contre son invasion. À bord de barques à fonds plats, ils arrachent cette plante indésirable pour l'incinérer. Hier, 420 kg de matière humide ont encore été évacués à l'issue d'un troisième chantier d'arrachage.

 
marais audomarois : indésirable jussie
reportage France 3 Côte d'Opale novembre 2018


L'ennemie du marais

La jussie est une véritable plaie, car elle menace la biodiversité du marais et l'activité maraichère si elle colonise les terres. 

Le combat n'est pas terminé. Le parc des Caps et Marais d'Opale prévoit des campagnes régulières d'arrachage sur les 5 ans à venir et invite les habitants à le prévenir s'ils aperçoivent cette plante quleque part.
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus