PORTRAIT. Chantal Ladesou, l'humoriste de Roubaix-Tourcoing, à la vie comme à la scène : fraîcheur, peps et grain de folie, ça décoiffe !

L'actrice et humoriste Chantal Ladesou est dans "Vous êtes formidables" ce jeudi 31 mars. Elle fait le show, teste la kettlebell - un poids de musculation - cuisine un welsh avec Pépée Le Mat et nous parle de son spectacle "On the road again", où elle aborde ses vies de mère, grand-mère, belle-mère, le tout "à 42 ans".

Elle parle de sa voix, reconnaissable entre mille, comme d'une voix arrivée "comme ça", comme "un don du ciel". "Je parlais moins rapidement avant mais il y avait déjà cette voix assez incroyable, sourit-elle. Mon père disait par exemple : Attends on va demander quelque chose à Chantal : Chantal demande nous une bière !'"

"Une bièèère... avec des frrrites !"

"J'avais 4 ans et je disais : 'Une bièèère, avec des frrrites !' [avec l'accent du Nord]. Ça faisait rire mon père"Et le grand-père s'y mettait aussi, le dimanche midi, en la faisant chanter sur la table au restaurant à Tourcoing (où elle vivait), à Roubaix (où elle est née) ou à Lille (où elle a fait le conservatoire d'art dramatique).

Son père, qui ne voulait pas qu'elle soit comédienne, n'aura heureusement pas gain de cause. Il faut dire que la passion de la petite Chantal pour la comédie et la scène est tenace et bien ancrée : en cours primaire, elle entraîne ses camarades de classe dans la cour de récréation pour jouer du Molière. À 7 ans, sur le chemin de l'école, elle s'arrête devant le Centre Dramatique du Nord à Tourcoing et pose sa candidature.

On lui offre un rôle de page dans le Mariage de Figaro pour une tournée à laquelle ses parents, préservant enfance et scolarité, ne donneront pas suite. Elle se rattrapera en faisant le conservatoire à Lille puis le cours Simon à Paris. 

durée de la vidéo : 00h00mn48s
Extrait du spectacle "On the road again" de Chantal Ladesou ©Cassonnade

Dans "La classe" de Fabrice sur FR3

Vient vite la fin des années 1980, et son premier coup de projecteur avec La Classe, une émission à forte audience diffusée sur FR3, tous les soirs de la semaine, dans laquelle l'animateur Fabrice, improvisé professeur, faisait la classe à de joyeux drilles comme André Bézu, Jean-Marie Bigard, Jean-François Dérec, Bernard Mabille, Anne Roumanoff ou encore Laurent Ruquier, qu'elle retrouve aujourd'hui dans les Grosses Têtes, sur RTL

Un spectacle qui "pulse"

Dans son spectacle "On the road again",elle déploie une énergie corporelle intense sur scène, elle danse (presque), et quand Virginie Demange l'interroge sur la gestuelle très dynamique dont elle fait preuve, l'artiste commente : "Je joue beaucoup avec mon corps, je fais ce que je veux avec mon corps tout en parlant. Un ami m'a dit un jour : Tu as choisi qui comme chorégraphe ?"... Eh bien aucun ! Chantal Ladesou, c'est plutôt le peps, la vitalité au naturel. La comédienne s'amuse, se donne à fond et pétille. Quelle pêche !

Chantal Ladesous propose de pousser la chansonnette sur le plateau de Vous êtes formidables Hauts-de-France ©France Télévisions

Voilà pour la forme. Sur le fond, le rideau s’ouvre sur les nouvelles aventures que ses enfants lui font jouer : mère, belle-mère, grand-mère et sur ses quarante ans de mariage avec son mari Michel Ansault.  

Ce dernier en prend pour son grade mais, même si c'est un peu caustique, c'est dans le fond tendre et surtout très drôle. Comme le montre cette anecdote au restaurant avec son mari, racontée par l'intéressée. 

Dans son spectacle "On the road again", Chantal Ladesou parle de sa nouvelle vie de mère, belle-mère, grand-mère... ©France Télévisions

"On the road again", show à découvrir sur scène au Touquet le samedi 2 avril à 20h30 et le dimanche 3 avril à 18h00 à Lille au casino Barrière.

Quant à son intervention sur le plateau de Vous êtes formidables, ne manquez-pas non plus ce rendez-vous jeudi 31 mars à 9h05 sur France 3 Hauts-de-France. Promis vous aurez son test de la kettlebell et sa cuisine du welsh avec Pépée Le Mat.