PHOTOS. Bellewaerde accueille 4 tigres de Sibérie, une espèce "en danger d'extinction"

Le zoo de Bellewaerde à Ypres en Belgique vient d'accueillir quatre tigres de Sibérie tous issus de la même portée et nés en captivité en République Tchèque. Le public pourra les découvrir à partir d'avril. 
Zeya, Onon, Nanai et Tynda sont quatre tigres de Sibérie, appelés aussi tigres de l'Amour. Ils viennent d'arriver au zoo de Bellewaerde, en Belgique. Le public pourra les découvrir à partir du mois d'avril. 
 
 
Dans une publication Facebook, le zoo de Bellewaerde explique qu'ils sont nés en captivité dans le "zoo de Hlubokà, en République Tchèque." Les tigres sont tous nés de la même portée. Trois sont des femelles, un est un mâle. 
 

Cet échange se fait dans le cadre du programme européen d’élevage, en collaboration avec l'association européenne des zoo et des aquariums (EAZA). Ce dernier promeut la coopération entre les établissements zoologiques pour préserver les espèces animales.
 

Les tigres de l'Amour, une espèce en danger d'extinction


"Le tigre de l'Amour est une espèce menacée", indique le zoo. "Seulement 500 animaux vivent encore dans la nature". Malgré ce nombre faible, le tigre de Sibérie est en meilleure forme qu'au milieu du XXe siècle. Localisé en Sibérie, en Chine et en Corée du Nord, il a longtemps été chassé. 
 

En 1947, la Russie interdit la possibilité de le chasser et en 1962, le tigre de l'Amour est déclaré "espèce protégée". Sa population qui avait chuté à une vingtaine d'individus dans les années 1920 connaît un renouveau, essentiellement en Russie.
 

En Chine et en Corée du Nord, où aucune mesure n'a été prise pour assurer sa protection, l'espèce est quasiment éteinte. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique zoo animaux nature international