Xavier Bertrand : “Ils ont été beaucoup trop arrogants”

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Le député UMP de l'Aisne et maire de Saint-Quentin, Xavier Bertrand a estimé que le résultat des départementales dans son département était un "exemple très révélateur" de "l'échec du Front national au second tour", assurant que la droite portait maintenant "la responsabilité de l'avenir".

Par Nathalie Tissot

"Il y a eu deux perdants : le Parti Socialiste au premier tour et le Front National au second tour", a déclaré Xavier Bertrand, ancien ministre, député-maire UMP de Saint-Quentin dans l'Aisne, sur France 3 Picardie, ce dimanche 29 mars après l'annonce des résultats du second tour des élections départementales.

Dans l'Aisne, l'UMP et l'UDI ont obtenu de justesse la majorité relative, prenant à la gauche ce département qui était fréquemment cité comme pouvant basculer au FN. L'union de la droite s'est imposée dans 9 cantons sur 21, tandis que la gauche en remporte 8 et le FN, seulement 4.

Xavier Bertrand sur France 3 Picardie

Réagissant à ce score, Xavier Bertrand a déclaré :

On nous avait dit que, ça y est , le département de l'Aisne allait basculer. Ils ont été beaucoup trop arrogants les candidats du Front National (...) L'Aisne n'est pas un trophée qu'on essaye de décrocher. 


Le candidat à la présidence de la nouvelle grande région Nord-Pas-de-Calais - Picardie a remercié les électeurs, "tous ces Axonnais qui, malgré les difficultés, n'ont pas fait confiance au Front National", précisant : "les gens ont leurs difficultés. La ruralité notamment nous envoie un message. Ce message-là moi je le reçois parfaitement." 

Xavier Bertrand sur France 3 Picardie



Alors que les élections régionales se dérouleront en décembre, Xavier Bertrand a également mis en garde les élus de l'UMP et de l'UDI : "Ils ont sacrément intérêt à bien entendre le message des électeurs. Il ont sacrément intérêt à être présents sur le terrain et à donner des résultats."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus