Goodyear : près de 6 millions d’euros pour la revitalisation de la zone d’emploi d’Amiens

L'Etat et Goodyear Dunlop Tires France ont signé la convention de revitalisation de Goodyear-Amiens nord, ce jour. Cette contribution est destinée à redynamiser l'emploi et l'économie locale. Elle devrait permettre de recréer 1038 emplois.

Une obligation

La convention s'inscrit dans le cadre des dispositions du code du travail prévoyant que l'Etat peut assujettir à une obligation de revitalisation les grandes entreprises qui procèdent à des suppressions d'emploi pour des raisons économiques et qui affectent par leur ampleur l'équilibre d'un territoire. 

Près de 6 millions d'euros

La contribution de la société Goodyear Dunlop Tires France est fixée à 4 fois le SMIC par emploi supprimé, soit 5.940.000 euros pour un objectif de 1038 emplois à recréer ou à maintenir.

Cette contribution est ventilée de la manière suivante :
  • 840.000 € pour l’abondement du Fonds Départemental de Revitalisation des Territoires (objectif 155 emplois) ;
  • 650.000 € pour la constitution d’un fonds de prêts à taux réduit à destination des entreprises créatrices d’emplois (objectif 238 emplois) ;
  • 2.200.000 € pour la constitution d’un fonds d’aide aux entreprises qui embauchent sur le périmètre d’intervention de la convention (objectif 550 emplois) ;
  • 1.900.000 € pour la création d’un fonds destiné à verser une aide à chaque créateur ou repreneur d’une entreprise dans le périmètre d’intervention de la convention (objectif 95 créateurs ou repreneurs).

Un comité de suivi

La mise en œuvre de cette convention associe les collectivités territoriales, les organismes consulaires, et les services de l’état à travers un comité chargé d’assurer le suivi opérationnel de l’avancement des opérations prévues ainsi qu’un comité d’engagement chargé d’examiner les demandes de financement.
Ces deux comités seront réunis à l’initiative de la préfète et durant toute la durée de la convention fixée à 36 mois.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité