Primaire à droite : Alain Juppé à Valenciennes en clin d'oeil à Borloo

Alain Juppé à Valenciennes vendredi aux côtés de Laurent Degallaix et Valérie Létard. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Alain Juppé à Valenciennes vendredi aux côtés de Laurent Degallaix et Valérie Létard. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Alain Juppé, candidat LR à la primaire de droite, était en visite vendredi à Valenciennes aux côtés de ses soutiens centristes, Laurent Degallaix et Valérie Létard. L'occasion pour lui de saluer l'héritage de Jean-Louis Borloo qui ne s'est toujours pas prononcé dans cette course à l'investiture.

Par YF avec Jean-Louis Manand

Une élection présidentielle se gagne toujours au centre. C'est ce qui se dit et ce que semble avoir compris Alain Juppé, favori des sondages dans la primaire de droite pour l'élection présidentielle. Pour l'emporter, le maire (LR) de Bordeaux compte bien capter les suffrages des centristes et des "déçus du hollandisme", comme il l'a déclaré jeudi soir sur France 2.  Valenciennes, fief centriste du Nord, faisait donc figure d'étape obligatoire.
Primaire à droite : Alain Juppé à Valenciennes en clin d'oeil à Borloo
Reportage de Jean-Louis Manand et Bruno Espalieu.

Le candidat a longuement visité la Sphère numérique, un bâtiment ultra-moderne qui abrite un campus et des start-up. Une façon pour lui de saluer l'héritage de Jean-Louis Borloo, l'ancien maire de la ville qui ne s'est prononcé, pour l'instant, en faveur de personne dans cette primaire. "C'est un ami et ce sera à lui de dire où son coeur penche, pour qui son coeur bat", a déclaté Alain Juppé. "J'ai des contacts réguliers avec lui et c'est un homme créatif qui peut apporter beaucoup au débat politique. Je sais ce qu'il a fait dans cette région et je n'ai pas été déçu de voir la façon dont la ville s'est transformée et le dynamisme qu'il a su créer, poursuivi par ses successeurs".   

Les centristes Laurent Degallaix, député-maire UDI de Valenciennes, et Valérie Létard, sénatrice UDI et vice-présidente de la région Hauts-de-France, font partie, eux, des soutiens affichés d'Alain Juppé dans cette primaire.  

Sur le même sujet

Les + Lus