• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

RC Lens : Taylor Moore bientôt vendu pour sauver les finances ?

Taylor Moore la saison dernière contre Nice en Ligue 1. / © MaxPPP
Taylor Moore la saison dernière contre Nice en Ligue 1. / © MaxPPP

Taylor Moore, jeune défenseur anglais formé au RC Lens, pourrait être vendu avant la fin du mercato d'hiver pour alimenter les caisses du club et éviter une relégation en National à titre conservatoire. 

Par YF

Après Dimitri Cavaré, Jeff Reine-Adelaide, Yacine Fortune et Baptiste Guillaume, une cinquième "pépite" formée à La Gaillette pourrait être vendue en moins d'un an pour faire entrer de l'argent frais dans les caisses du Racing Club de Lens. Selon La Voix du Nord, il s'agirait du défenseur international anglais U19 Taylor Moore, 18 ans. En froid avec son entraîneur Antoine Kombouaré qui l'a très peu utilisé cette saison en Ligue 2, le jeune homme, qui a grandi dans le Pas-de-Calais, a une très grosse cote outre-Manche et plusieurs clubs de Premier League seraient prêts à signer un gros chèque pour s'attacher ses services. D'après La Voix du Nord ​, le club souhaiterait tirer de cette vente entre 10 et 15 millions d'euros pour s'assurer une certaine tranquillité financière. Mais nos confrères ont publié un rectificatif ce samedi après-midi sur Twitter, avec un démenti du club.



10 à 15 millions d'euros représenteraient effectivement un somme très élevée pour un joueur aussi jeune, même si on sait les clubs anglais capables de toutes les folies grâce aux énormes droits TV qu'ils toucheront ces prochaines années. L'achat d'Anthony Martial à Monaco par Manchester United pour 80 millions d'euros en est la preuve. Reste à savoir si Taylor Moore, qui ne souhaite pas griller les étapes dans sa jeune et prometteuse carrière, acceptera de quitter l'Artois dès cet hiver.

Urgence

Pour le RC Lens en tout cas, il y a urgence à deux jours de la clôture du mercato, fixée au 1er février. Hafiz Mammadov, l'actionnaire majoritaire, n'ayant pas donné suite à l'offre d'achat du club formulée par le Belge Grégory Maquet (Century Bénélux) et l'Atletico Madrid ayant démenti toute volonté de reprise, les Sang et Or doivent trouver rapidement au moins 5 millions d'euros pour faire face à leurs besoins de trésorerie d'ici la fin de la saison. Faute de quoi la DNCG, le "gendarme financier" du football français, pourrait décider de rétrograder Lens en National (3e division) à titre conservatoire.

"Pour moi, il y a des dettes, une certaine somme. Il faut mettre les 4,5 millions d'euros. Si on ne les met pas, on ne peut pas recruter", avait confirmé jeudi Antoine Kombouaré en conférence de presse. L'entraîneur lensois espérait au moins un ou deux renforts lors de ce mercato d'hiver. Mais au regard des finances du club artésien, la DNCG n'a pas donné pour l'instant son feu vert. Pour tenter de satisfaire l'instance, le RC Lens s'est déjà séparé de Christian Bekamenga (retour de prêt à Troyes, reprêté à Metz) et de Stéphane Besle (prêté au club suisse d'Aarau).

A lire aussi

Sur le même sujet

Le filmeur de marque

Les + Lus