Réforme des APL en janvier 2020 : ce qui va changer

Image d'illustration / © MAXPPP
Image d'illustration / © MAXPPP

Le calcul des aides personnalisées au logement va changer. Mode d'emploi. 

Par @F3nord

Vous avez peut-être reçu dans votre boîte aux lettres un courrier expliquant les nouvelles règles de calcul des APL (aides personnalisées au logement). À partir du 1er janvier 2020, elles vont changer : au lieu de tenir compte des deux dernières années de revenu, le montant sera désormais réévalué chaque trimestre. En clair, tous les 3 mois, tout changement de revenus ou de nombre de personnes dans le logement, aura beaucoup plus rapidement une conséquence sur le montant de votre aide.

Objectif annoncé du gouvernement : calculer le montant des APL en fonction de votre situation et de vos revenus réels du moment. "Cette réforme va permettre à chacun d’avoir ce dont il a besoin, et surtout de l’avoir au bon moment et non pas deux ans après, comme c’est le cas aujourd’hui, explique à 20 minutes Julien Denormandie, le ministre de la Ville et du Logement. Prenez par exemple une femme qui était à temps plein il y a deux ans. Aujourd’hui, elle se retrouve à mi-temps, à la tête d’une famille monoparentale. Avant la réforme, elle touchait moins d’APL que ce à quoi elle avait droit. Tout ça, on y met fin. La réforme permet d’adapter tout de suite le niveau d’APL en fonction des situations. Je crois que c’est une réforme de bon sens et de justice."
 
 

"Une réforme de justice"


Conséquence de cette réforme : en France, 600 000 personnes n'auront plus droit à APL à partir de janvier 2020. Et 1,2 million de personnes devraient voir leurs APL baisser en raison de cet ajustement. L'Etat devrait ainsi économiser 1 milliard d'euros. "Avant la réforme, il y avait déjà, chaque année, 1 à 2 millions de personnes dont le montant des APL variait à la hausse ou à la baisse, justifie le ministre. C’est pour cela que je me refuse à employer les termes de gagnants ou de perdants. Personne ne peut comprendre qu’on ne calcule pas le montant de votre APL en fonction de votre situation actuelle. C’est une réforme de justice."

Début décembre, la CAF va mettre en place un simulateur pour mesurer les changements éventuels de votre montant d'APL. Dans le Nord Pas-de-Calais, environ 300 000 personnes touchent cette aide, 170 000 en Picardie.

 

Qui touche l'APL ?

Les APL sont des allocations versées par les CAF aux locataires de logements conventionnés et aux propriétaires remboursant un prêt pour l'achat de leur résidence principale.

Son montant est conditionné par les revenus et la composition du foyer, la localisation du logement et le patrimoine du ménage. Son plafond est actuellement de 258,09 €/mois. 

Sur le même sujet

Les + Lus