• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Ryanair n'exclut pas de nouvelles annulations de vols

© STEPHANIE LECOCQ/EPA/MaxPPP
© STEPHANIE LECOCQ/EPA/MaxPPP

Le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, a reconnu jeudi que de nouvelles annulations de vols sont possibles. Il a cependant précisé que si annulations il y a, ce ne serait pas à cause du problème dit "des plannings".

Par Jennifer Alberts


L'annulation de 2.000 vols d'ici fin octobre a déjà été annoncée. Des annulations dues à un problème de planning des pilotes : la compagnie a en effet mal géré les plannings de congés de ses pilotes, le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, concédant que le groupe s'était "planté sur les tableaux de service". Ce qui a forcé la compagnie aérienne a annulé 40 à 50 jours par jour jusque fin octobre.

Des négociations ont été entamées avec le personnel pour que les pilotes renoncent à des jours de congés en échange d'un bonus de 12.000 euros aux commandants de bord et 6.000 euros aux copilotes qui y consentiraient, s'ils sont sous contrat au moins jusqu'à fin octobre 2018.


Cette fois-ci, Michael O'Leary a annoncé jeudi devant une assemblée d'actionnaires que de nouvelles annulations de vols étaient possibles liées à "la météo ou aux grèves des contrôleurs aériens", mais "qu'il n'y aurait pas de nouvelles annulations liées au problème de planning", a expliqué à l'AFP un porte-parole.

Cette affaire des plannings pourrait au minimum coûter 25 millions d'euros à Ryanair.

Sur le même sujet

Toulouse-LOSC (0-0)

Les + Lus