16,40 € la place de ciné au Pathé d'Amiens : "il est logique que le cinéma le plus grand et le plus moderne de la Somme soit aussi le plus cher"

À 16,40 € la place, le cinéma Pathé d'Amiens est l'un des plus chers de France. Au même prix que celui de la place Bellecour de Lyon et même plus cher que certains multiplexes parisiens. La Fédération nationale des cinémas français explique l'augmentation générale des prix.

Alors que la place du cinéma de Saint-Leu, à Amiens, coûte 7,50 €, son concurrent au logo jaune affiche une entrée à plus du double de ce prix. Marc-Olivier Sebbag, délégué général de la Fédération nationale des cinémas français (FNCF) n'est pas surpris par ce montant.

Des charges plus élevées

"Ce n'est pas le plus cher de France. Les cinémas parisiens sont plus chers et ça semble logique parce que c'est la capitale. Le loyer et le coût de la vie y sont plus importants", affirme-t-il, avant d'ajouter : "Amiens, c'est, en quelque sorte, la capitale de la Somme, donc c'est normal que le loyer soit plus cher là-bas que dans les autres villes". Pourtant, à Paris, certains grands cinémas proposent des places moins chères. L'UGC des Halles, cinéma le plus fréquenté du monde en 2022 d'après Comscore, affiche une place à 15,50 €.

Au-delà de cette explication foncière, le délégué général mentionne le prix de l'énergie : "Les cinémas occupent un grand espace pour une faible rentabilité parce que ce sont des espaces souvent vides. Pourtant, il faut payer des charges très élevées. Le chauffage, la climatisation, les projecteurs : tout ça, c'est très énergivore dans des grandes salles."

Le tarif de l'électricité pour les entreprises a augmenté de 5,3 % à 8 % entre août 2023 et février 2024 : des coûts qui se répercutent sur le consommateur. "Les prix de l'énergie se sont envolés en 2022 et ils sont restés élevés", commente Marc-Olivier Sebbag.

Le représentant de la FNCF explique aussi que les moyens humains sont, eux aussi, plus onéreux désormais : "Avec l'inflation générale, on a voulu augmenter les coûts salariaux de manière identique au cours de l'inflation."

Les multiplexes moins avantagés que les indépendants ?

Le cinéma Pathé d'Amiens est, de fait, plus cher que d'autres établissements indépendants de la ville. Pour Marc-Olivier Sebbag, la comparaison n'a pas lieu d'être.

D'une part, ce sont des offres différentes selon lui : "Le Pathé est certainement plus moderne que les autres. Il est assez logique que le cinéma le plus grand et le plus moderne de la Somme soit aussi le plus cher". Effectivement, le cinéma Pathé d'Amiens propose des salles "premium" et "4DX" qui disposent d'effets immersifs et de conforts supplémentaires que n'ont pas les salles indépendantes comme le cinéma Saint-Leu. En revanche, ces options occasionnent des frais supplémentaires. Les entrées passent de 16,40 € pour une salle classique à 24,40 € pour la 4DX.

D'autre part, le président de la FNCF déplore la comparaison entre cinéma indépendant et grosses chaînes, expliquant que les établissements comme Pathé n'ont pas le même système économique que les cinémas indépendants. "Les indépendants bénéficient de subventions et d'avantages locaux. Souvent, ils ont des subventions art et essai et d'aides des collectivités. C'est normal qu'ils puissent proposer des places moins chères", souligne-t-il avant d'ajouter : "cela permet d'assurer un équilibre entre les cinémas privés qui sont plus grands, et les petites structures arts et essais."

Reste que le cinéma Pathé d'Amiens affiche les mêmes tarifs que certains Pathé à Paris, ou le Pathé Bellecour de Lyon. Il est même plus cher que les cinémas Pathé de Marseille dont le tarif normal est entre 14,60 € et 15,60 €. Idem pour les cinémas Pathé de Tour et d'Annecy, villes de tailles comparables à Amiens, qui affichent tous les deux un prix d'entrée de base à 15,60 €. "Ce prix s'explique probablement par des raisons liées à leurs politiques", conclut Marc-Olivier Sebbag.

Difficile de savoir ce qui justifie un tel tarif à Amiens plus que dans ces villes. Contactée, la direction du Pathé d'Amiens n'a pas répondu à nos sollicitations.

Il existe évidemment plusieurs moyens de payer ses places moins cher via un abonnement mensuel ou une CinéCarte 5 places de 49 €. La place revient ainsi à 9,80 €. Mieux, les places sont en ce moment affichées au tarif de 5 € à l'occasion du printemps du cinéma. Opération qui prend fin ce mardi 26 mars.