Amiens : le personnel de l'hôpital Pinel en grève pour la venue d'experts

© France 3
© France 3

Les syndicats CFDT, CGT, FO et SUD lancent un appel à la mobilisation ce lundi matin à l'occasion de la venue de visiteurs experts de la Haute autorité de la Santé. Pour eux, il s'agit d'un outil de l'État pour mieux contrôler le personnel.

Par Célia Vanier

Les experts de la Haute autorité de la Santé (HAS) ont été accueillis ce matin à 7h par le personnel en grève de l'hôpital Pinel. Les experts sont venus à Amiens afin d'établir une certification afin d'évaluer la qualité et la sécurité des soins dispensés et l'ensemble des prestations délivrées par les établissements de santé.

Mais les syndicats dénoncent une "mascarade". Pour eux, les experts de la HAS "évaluent surtout les processus, protocoles et outils de contrôle et de traçabilité" en contournant les "vrais" problématiques : le manque de moyens humains et matériel dénoncé depuis plusieurs années maintenant.
 


Les deux députés de la Somme Barbara Pompili et François Ruffin ont déjà alerté l'Agence régionale de Santé à travers une lettre dans laquelle ils demandent l'organisation d'une table ronde réunissant famille de malades, psychiatres, syndicats, infirmières et infirmiers, direction et élus locaux. 

Dans cette lettre, ils rappellent également qu'en l'espace de trois ans, trois services ont fermé et que la dotation de l'Etat pour l'hôpital a baissé de 258 000 euros ​en 2017 et de 800 000 euros depuis 2015.

La toute première proposition de loi du député fraîchement élu François Ruffin portait également sur le sujet : aligner les dotations des hôpitaux psychiatriques sur les crédits alloués aux autres hôpitaux.

La Somme est l'un des vingt départements les moins dotés, tandis que paradoxalement, ses habitants sont davantage touchés par les troubles psychiques. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

La recette en vidéo du mille-feuilles meringué aux fleurs et fruits rouges

Les + Lus