• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bruxelles investit 20 millions d’euros dans l’usine d’élevage Ynsect, près d’Amiens

L'usine d'élevage de larves devrait être inaugurée à Poulainville, près d'Amiens, en 2021. / © SEBASTIEN BOZON / AFP
L'usine d'élevage de larves devrait être inaugurée à Poulainville, près d'Amiens, en 2021. / © SEBASTIEN BOZON / AFP

Le 11 juin 2019, l’entreprise Ynsect a annoncé un nouvel investissement record pour la construction de son usine d’élevage d’insectes à Poulainville, près d’Amiens. La commission européenne a décidé de soutenir la start-up à hauteur de 20 millions d’euros.

Par MCP

La jeune pousse Ynsect se développe à vitesse grand V. L’entreprise créée en 2011 vient d’annoncer ce 11 juin une nouvelle levée de fonds record. En partenariat avec l’agence Bio-based Industries, la commission européenne a décidé d’investir 20 millions d’euros pour le développement du projet Farmyng.

D’ici 2021, l’entreprise Ynsect souhaite construire une usine géante d’élevage d’insectes à Poulainville, près d’Amiens. "Le projet FARMYNG, imaginé et piloté par Ÿnsect, va mettre en place les fondements d’une nouvelle filière d’approvisionnement en protéines pour répondre au grand défi de l’alimentation mondiale, précise Antoine Hubert, président fondateur d’Ynsect.  C’est la première fois qu’une entreprise française remporte un projet européen d’une telle ampleur". 
 

Les vers Molitor, déjà élevés dans une usine du Jura, sont transformés en farine puis destinés à l’alimentation animale et végétale. Avec le nouveau site amiénois, dont la construction devrait débuter cette année, Ynsect souhaite augmenter sa production à plus d’1,5 tonne de protéines chaque mois.

En février dernier, la start-up avait déjà obtenu une levée de fonds record de 110 millions d’euros. Ynsect emploie au total 110 personnes en France.
 

Sur le même sujet

Lara Fabian et son totem, le Papillon

Les + Lus