Coronavirus : le rappeur amiénois Taï Z sort son nouveau titre "Vacciné" pendant le confinement

Le jeune artiste amiénois Taï Z a sorti le clip de son nouveau morceau « Vacciné ». À seulement 20 ans, l’étoile montante du rap a écrit ce titre en plein confinement.
 
"Foutu Corona, on est confiné. Moi je fais mon rap, je dois me confier". Même pendant le confinement, Taï Z ne perd pas l’inspiration. À seulement 20 ans, l'étoile montante du rap français vient de sortir un nouveau titre sur les réseaux sociaux.
 
"Force à ceux qui taffent encore, au SAMU, médecins et aux pompiers" : avec ce titre, il rend hommage au travail des soignants tout en adressant un message à son petit frère. "Ce morceau parle de beaucoup de choses, j’ai essayé de vider ma tête. Etre seul pendant le confinement me permet de faire le point, reconnaît l’artiste. Des passages sont dédiés à mon frère, d’autres parlent de ma place vis-à-vis de la musique ou encore du travail des soignants. Je divulgue des choses que les gens ne connaissaient pas de moi".

Malgré l’isolement, il est parvenu à tourner un clip pour promouvoir le morceau. "Tout se passe dans une seule pièce, on l’a fait avec les moyens du bord " explique Taï Z, que l'on voit porter un masque au début du clip.
 

Le tremplin du Printemps de Bourges reporté

Il a également réinterprété le morceau dans le cadre du "Printemps Imaginaire", une déclinaison digitale du Printemps de Bourges qui devait se tenir au mois d’avril. "On nous a demandé de poster une vidéo pour remplacer la prestation qui aurait été faite" explique l’Amiénois.
 
Si Taï Z devait se produire sur la scène du Printemps de Bourges, c’est parce qu’il avait gagné un concours de talent en janvier dernier. Devant un jury de professionnels réunis à la Lune des Pirates d'Amiens, il avait performé aux côtés d’autres jeunes picards pour représenter la région au festival de Bourges. Malheureusement en raison de l’épidémie de Covid-19, l’évènement a été reporté. "Bien sûr, je n’ai pas sauté de joie en apprenant ça mais ce n’est que partie remise !" relativise-t-il.
 
Voir cette publication sur Instagram

- Mon Pire Ennemi - En live de @lalunedespirates pour les auditions @lesinouisdupdb #OnSet #QueDuLov

Une publication partagée par Taï Z (@taiz_official) le


En attendant, le jeune homme reste confiné avec ses proches à Amiens. "J’essaye de passer du temps avec ma famille, je fais de la musique, je fais du sport. Et je me détends".
 

Jeune mais déjà expérimenté

Repéré à l’âge de 15 ans par les producteurs du label Y & W, Taï Z n’en est pas à son premier coup d’essai. Cinq ans après sa sortie, son premier single "Sac à dos" cumule 1,4 million de vues sur Youtube. En mai 2019, le jeune rappeur a sorti son premier album intitulé "Nokomotiv" sur les plateformes musicales en ligne. Influencé par Soprano, le rappeur mise sur des textes travaillés et des flows percutants.
 
Avec plus de 23 000 abonnés sur Instagram, il a su se construire une communauté de fans sur les réseaux sociaux notamment grâce à des vidéos de freestyle. Encore loin d’être à court d’imagination, il prépare déjà un nouveau clip, qui devrait sortir d’ici deux semaines sur les plateformes de streaming.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société musique culture