Goodyear Amiens : les prud'hommes n'ont pas rendu leur décision concernant le licenciement abusif

Les prud'hommes ont renvoyé l’affaire Goodyear sur le licenciement abusif à une audience de départage. Les conseillers prud'hommaux n'ont pas réussi à se mettre d'accord. 

On s’attendait à l’épilogue du procès qui a opposé le 4 octobre 2018  843 ex-salariés Goodyear au groupe, il n’en est rien. Les conseillers prud’hommaux n’ont pas réussi à se mettre d’accord, ils ont renvoyé l’affaire Goodyear à une audience de départage. Vu le nombre de plaignants les prud'hommes d'Amiens ont tenu leur audience au Zénith d'Amiens. 
 
Ce renvoi ne surprend pas Evelyne Becker représentante CGT. "Dans les grandes affaires sociales comme celle de Continental, cela avait été le cas également" . Il y aura donc une nouvelle audience avec un juge départiteur dans une configuration identique à celle du procès qui s’était tenu à Mégacité en présence des plaignants. La date de cette audience n’a pas été encore dévoilé. 

Retour sur les dix dates clés d'un bras de fer social et judiciaire