Ligue 1 : match nul pour l’Amiens SC face à Troyes

Les Amiénois ont joué à domicile au stade de la Licorne face à Troyes le samedi 17 mars 2018 / © JL Croci
Les Amiénois ont joué à domicile au stade de la Licorne face à Troyes le samedi 17 mars 2018 / © JL Croci

Samedi 17 mars, les joueurs de l’Amiens SC ont reçu Troyes à la Licorne lors de la 30ème journée de Ligue 1.  Pendant un match marqué par deux penalties, les deux mal-classés se sont neutralisés avec un but partout. 

Par MCP avec F. Castaingts et AFP

Des occasions ratées et un manque de justesse pour terminer les actions. Au final, c’est l’arbitre qui accorde les deux buts du match par penalty.

Le premier à la 35ème minute de jeu pour Amiens avec Traoré, accroché par le maillot dans la surface de réparation. Un penalty joué par Konaté donne à Amiens l’occasion de marquer le 9ème but de la saison.


Et le second pour les joueurs de Troyes une minute après la mi-temps, par Niane après avoir été bousculé par l’amiénois Adenon. Une faute contestée par l’entraîneur Christophe Pelissier : « On peut qualifier le match nul de logique mais j'estime que le penalty accordé à Troyes est très, très sévère. On sait que ce genre de match tient à peu de choses. On avait décidé à la mi-temps de mettre notre bloc un peu plus bas mais l'arbitre en a décidé autrement... »

Mais l’équipe picarde a pu compter sur la réactivité de Régis Gurtner. Le gardien a arrêté in extrémis deux opportunités de Troyes.

Avec un but partout, les Aubois sont satisfaits du résultat après une série de défaites consécutives. « C'était un match équilibré. Je trouve que c'était très sévère d'être mené à la mi-temps car on avait contrôlé le jeu et obtenu les meilleures occasions, avoue Jean-Louis Garcia, entraîneur de Troyes. Même si on espérait mieux, on se satisfait de ce point qui nous permet tout de même de stopper l'hémorragie à l'extérieur. Chaque point gagné en Ligue 1 est un très bon point ».


Mais ce sentiment n’est pas partagé par les joueurs amiénois, qui prennent un point mais restent à la 16e place  du classement de Ligue 1. Pour le maintien, les Picards devront compter sur les belles actions des attaquants, trop rare au stade de la Licorne samedi soir.r.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés