Opération anti-gaspillage dans les restaurants du Crous Amiens-Picardie

Comment réduire le gaspillage alimentaire dans les restaurants universitaires ? Le Crous d'Amiens-Picardie va expérimenter dans 3 resto'U  le tri des déchets. 

© France 3 Reims
Le Crous Amiens-Picardie souhaite réduire et valoriser les déchets dans les restaurants universitaires. Une démarche qui s'inscrit dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Trois resto'U vont expérimenter en 2018/2019 le tri des emballages, des restes de repas et du pain : il s'agit des resto’U St Leu à Amiens (696 places assises) à partir du 12/11/18, UniLaSalle à Beauvais (674 places assises) à partir du 19/11/18, et du Bailly à Amiens (866 places assises) à partir du 10/12/18. Ces 3 structures de type self, sélectionnés parmi les 8 établissements du même type gérés par le Crous Amiens Picardie, représentent 50% des places assises disponibles en restauration sur l'académie.


Comment va se dérouler cette expérimentation ? 


Durant la première semaine, des vacataires étudiants accompagneront les usagers et les déchets seront triés et ensuite pesés. Ils seront ensuite collectés puis traités par les prestataires des différentes villes concernées. Ce projet d'un coût prévisionnel de plus de 53 000 euros est financé par l'ADEME, le Cnous, le Crous Amiens-Picardie et par Campus en Mouvement. 

A terme, l'objectif est d'étendre l'expérimentation à l'ensemble des restaurants universitaires de l'académie d'Amiens, à partir de la rentrée 2019. En 2017, le Crous Amiens-Picardie a servi 1 124 206 repas.   

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société alimentation