• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Premier match à Reims pour l'Amiens SC depuis sa montée historique en Ligue 1

L'entraîneur amiénois veut à tout prix éviter la relégation en s'imposant à Reims. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
L'entraîneur amiénois veut à tout prix éviter la relégation en s'imposant à Reims. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Pour l'ASC la rencontre à venir ne sera pas un "pélérinage", des mots de Christophe Pélissier. Les Amiénois jouent le maintien, ce samedi 2 mars face au Stade de Reims. Un retour historique au stade Delaune, près de deux ans après leur montée en Ligue 1.

Par M.D.

C'était le 19 mai 2017 : la première montée en ligue 1 de l'Amiens SC. Et c'est lors du match au Stade Auguste Delaune, en battant Reims sur un score de 1-2, que l'ASC avait décroché sa place au sein de la première division de football en France. Ce samedi 2 mars, les Amiénois reviennent pour la première fois en terres rémoises pour le compte de la 27ème journée de championnat.

"J'ai dit de faire attention car ce ne sera pas un pèlerinage, note l'entraîneur d'Amiens, Christophe Pélissier. Bien sur que nous avons tous vécu un moment extraordinaire. Nous sommes quelques uns à avoir vécu ce moment et quand nous allons revoir le stade, cela fera quelque chose. Mais deux ans sont passés et c'était une autre époque et ce sera un autre match."
 

L'objectif est clair pour l'ASC : ramener les trois points pour éviter la relégation en Ligue 2. Toujours 17e du championnat, les Amiénois sont proches de la "zone orange", la place de barragiste tenue par Caen. Mais cette place, ils l'ont occupée il y a peu après trois défaites consécutives contre les plus grands clubs français du moment : Paris, Lille et Lyon.

Alors la victoire face à Reims serait salvatrice pour les Picards. Mais leurs adversaires sont toujours sur une belle série, invaincus depuis le 5 décembre et sortis victorieux de leur deux dernières rencontres face à Montpellier (2-4) et Rennes (2-0). "A nous de bloquer cette série et de notre côté, d'enclencher la nôtre. Les deux victoires contre Caen et Nice nous donnent un bon bol d'air", a poursuivi Pélissier lors d'une conférence de presse ce vendredi.

 

"On s'attend à quelque chose de difficile"


Côté effectif, avant la dernière séance, trois joueurs étaient incertains : Mendoza (adducteurs), Otero (pied) et Konate (cervicales). Pour le groupe du Stade de Reims, on notera les retours de Marvin Martin et Mathieu Cafaro, mais il y aura également des absents : Xavier Chavalerin, suspendu, et Johann Carrasso, touché à la hanche.
 

L'ancien Amiénois (dans la catégorie "jeunes") devenu Rouge et Blanc, Nolan Mbemba avoue volontiers que le match à venir peut être piégeux : "On s’attend à quelque chose de difficile, ils jouent le maintien donc ils veulent forcément tout donner et gratter la moindre occasion pour marquer. On devra garder la même vigilance, rester concentrés et aussi patients je pense, quelle que soit la physionomie du match."

Si on se penche sur les statistiques, elles sont plutôt encourageantes : le match aller, qui remonte au 25 août 2018, a vu briller l'ASC qui réussissait à s'imposer nettement 4-1 à La Licorne. A ce jour, c'est le record de buts inscrits par l'ASC depuis qu'il évolue en Ligue 1, note le club. Vers un nouvel exploit ? Réponse ce samedi soir, à 20h.

 

Sur le même sujet

Concert : Last Night We Killed Pineapple à Amiens

Les + Lus