La consommation d'eau réduite dans certains secteurs de la Somme à cause de la sécheresse

Dans le département de la Somme, les secteurs de l'Avre et Somme-Amont ont franchi le seuil d'alerte sécheresse. Et la Bresle est en situation d'alerte sécheresse renforcée.  

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Le département de la Somme fait l’objet d’un déficit pluviométrique persistant depuis plusieurs mois. Les nappes phréatiques et les cours d'eau sont touchés par la sécheresse. 
 

Les bassins hydrographiques de la Somme-Amont et de l’Avre, sont placés en état de vigilance depuis le 5 juillet, tout comme le bassin de la Bresle, placé en alerte depuis le 12 août. Les derniers relevés débitmétriques effectués font état d’une poursuite de la dégradation du débit des cours d’eaux et des niveaux des nappes.

Malheureusement, les pluies des dernières semaines n’ont pas pour l’instant d’effet notable que ce soit sur la nappe ou sur les cours d’eau.
 

Cette situation conduit à placer les bassins de la Somme-Amont et de l’Avre en situation d’alerte, et le bassin de la Bresle en situation d’alerte renforcée.

Des dispositions de restrictions des usages sont mises en place. Sont par exemple interdits :
Les restirctions détaillées sont consultables sur le site internet de la préfecture de la Somme. Ces présentes dispositions s'appliquent jusqu'à ce que les conditions hydrologiques permettent de lever la situation.
 
Le secteur de la Maye est toujours placé au stade de la crise, avec interdiction de tous les usages non essentiels (sécurité civile, salubrité publique).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo