Au Crotoy, un rorqual de huit mètres de long retrouvé échoué en baie de Somme

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentin Pasquier
Le rorqual a été retrouvé par des pêcheurs à pied peu après 13 heures, ce 29 septembre.
Le rorqual a été retrouvé par des pêcheurs à pied peu après 13 heures, ce 29 septembre. © Delphine Dubourg / France Télévisions

Un rorqual long de huit mètres a été trouvé mort en baie de Somme, ce 28 septembre. Une autopsie est actuellement réalisée au large du Crotoy, à marée basse, afin de connaître les raisons du décès de ce mammifère proche de la baleine, qui ne s'approche jamais ainsi des côtes.

Des pêcheurs du Crotoy ont fait une macabre découverte dans la soirée 28 septembre. Et de taille : alors qu'ils cherchaient du poisson au large de la baie de Somme, ils ont aperçu le cadavre flottant d'un rorqual. Le lendemain, la marée a fait échouer l'animal sur l'estran.

Le mammifère, proche de la baleine, a ensuite été retrouvé échoué vers 13 heures par des pêcheurs à pied, ce 29 septembre. Les forces de l'ordre et l'association Picardie nature se sont dépêchées sur place.
 

Le rorqual, mesurant de huit mètres de long, va faire l'objet d'une autopsie par deux spécialistes de l'observatoire marin Pelagis de La Rochelle. Ils doivent déterminer les causes de la mort du cétacé et comprendre pourquoi il s'est aventuré en baie de Somme pour s'y échouer en marée basse. Les rorquals n'ont pas pour habitude de s'approcher si près des côtes.

Une fois autopsié, le corps du rorqual sera évacué par les gardes de la reserve naturelle nationale de la Baie de Somme.  La statut de réserve naturelle nationale implique que les spécialistes analysent et évacuent le cadavre selon un protocole bien précis.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.