Covid 19 - Le Conseil départemental de la Somme verse une aide de solidarité à plus de 5700 jeunes

La crise sanitaire du Covid 19 a fragilisé les plus précaires. Parmi eux, les jeunes. Une aide de solidarité de 200 euros leur a été versée dans le département de la Somme.

La caisse d'allocations familiales de la Somme à Amiens, janvier 2019
La caisse d'allocations familiales de la Somme à Amiens, janvier 2019 © FTV
Les jeunes n'ont pas été épargnés par la crise sanitaire de ces derniers mois.​​​​​ Ceux âgés de moins de 25 ans ont bénéficié le 25 juin dernier d'une prime de solidarité de 200 euros. Cette fois, les étudiants ne sont pas concernés car ils ont déjà bénéficié d'une aide d'urgence il y a quelques mois.

Seul critère déterminant pour l'obtenir : l’aide au logement. 

Une aide versée par les CAF ou les mutuelles agricoles


Du côté de la MSA Picardie, on confirme bien que cette aide vient d'être versé. Cela concerne plus de 300 jeunes en Picardie affiliés au régime agricole. "Ça peut être des personnes qui travaillent dans la filière agricole. En général, un jeune agriculteur qui vient tout juste de finir ses études a moins de 25 ans et commence tout juste à travailler. Ils sont bien souvent entre deux statuts", explique Anne-Charlotte Brulin, responsable de communication à la MSA Picardie qui complète : "il y a parmi eux des exploitants, c’est-à-dire les agriculteurs ou bien des salariés agricoles. Leur point commun, c’est d’avoir moins de 25 ans et d'avoir de faibles revenus".

" Ces 200 euros m'ont aidé à finir mes fins de mois, dommage que ce ne soit qu'une seule fois"

Une jeune viticultrice en alternance à Crézancy dans l'Aisne

Cette jeune femme de 19 ans a bénéficié de cette aide il y a quelques jours. Elle vit à Crézancy près de Château-Thierry dans l'Aisne et souhaite rester anonyme. Elle est actuellement en CAP viticulture et travaille en alternance dans une maison de champagne. En apprentissage, elle touche 700 euros de revenus et bénéfice des APL.

Plus de 5700 euros


Même si toucher cette aide a été une vraie bouffée d'oxygène, elle la juge insuffisante : "ces 200 euros m’ont aidé à finir mes fins de mois, dommage que ça ne soit qu’une seule fois. C’est aussi pour cette raison que je cherche un emploi stable dans tous les secteurs cette fois, plus uniquement dans l’agriculture".

Peuvent bénéficier de cette aide de 200 euros, l'ensemble des jeunes de moins de 25 ans qu'ils soient salariés en formation ou sans emplois. Au total, dans le département de la Somme, 5763 jeunes samariens non-étudiants ont touché la somme de 200 euros débloquée par le Conseil départemental. Un soutien financier total de 1.152.000 euros.

Parallèlement, le Département a versé 40 € pour les demi- pensionnaires et de 50 € pour les élèves internes des collèges publics, des Maisons Familiales et Rurales ainsi que des collèges privés sous contrat.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société solidarité jeunesse
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter