Diététique : profitez des fêtes de fin d'année et "arrêtez de culpabiliser !"

Cette année, c'est décidé, on arrête de culpabiliser pour mieux profiter. Il est important de se faire plaisir et pour son bien-être et sa santé mentale. L'équilibre se passe aussi dans la tête.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'équilibre alimentaire se réalise tout au long de l'année. Donc nul besoin de stresser ou de s’interdire les repas de fêtes de fin d’année. L’équilibre peut tout à faire être synonyme de plaisir et de gourmandise. Pour cela, il suffit de bien choisir ses aliments. Le conseil de Mathilde Pidoux, diététicienne, est de ne pas oublier de manger des fruits et légumes afin de compenser les aliments plus riches comme le foie gras, le saumon, les escargots... Pour ce faire, il est facile d'agrémenter nos plats avec des purées de légumes anciens revisités et d'ajouter des fruits dans nos desserts.

Le plaisir à Noël passe aussi par le chocolat   

Le chocolat est l’un des aliments incontournables de Noël. C’est d’ailleurs à cette période de l’année qu’il est le plus acheté et consommé. Ses vertus sont reconnues depuis la nuit des temps. Plus sa teneur en cacao est élevée, plus il est riche en fibres, en minéraux et en polyphénols antioxydants. "Le chocolat du calendrier de l'avent est le carré plaisir du mois de décembre, ce n'est pas avec cela que nous allons devenir accros au chocolat.", d'après Mathilde Pidoux, diététicienne. 

Justine Debeauvois, pâtissière, nous donne une recette de choux garnis d'une ganache moitié chocolat noir à 70% de cacao et moitié chocolat au lait avec un praliné noisette et un enrobage rocher sur un fond de pâte sucrée, sans beurre et sans sucre blanc. Pour faire attention à sa consommation de sucre, Justine Debeauvois n'utilise pas de sucre blanc mais du sucre complet ou sucre de coco qui ont un pouvoir sucrant deux fois plus important, ce qui lui permet d'en limiter la quantité. De la même façon elle utilise de la farine semi-complète à plutôt que de la farine blanche et de l'huile de noisette à la place du beurre pour réaliser sa pâte sucrée. Manger des gâteaux n'est pas forcément diététique mais ces petites astuces permettent de se faire plaisir et d'éviter la frustration. 

>>> Écouter le podcast sur Les repas de Noël avec Mathilde Pidoux, ci-dessous

Ne pas oublier de s'hydrater

Tres occupés pendant cette période avec les divers préparatifs, pensez tout de même à vous hydrater entre les repas et tout au long de la journée en buvant de l'eau. Les tisanes et infusions sont des alliées pour la digestion et le transit. 

Si vous vous sentez bien et que vous écoutez votre corps, Noël sera alors un moment de joie et de plaisir sans aucune frustration !

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Hauts Féminin et les desserts de Noël avec Mathilde Pidoux ©France Télévisions

Retrouvez l'intégralité de l'émission Hauts féminin sur le repas de Noël avec Mathilde Pidoux et les autres épisodes de l'émission sur france.tv et en podcast.