En fauteuil roulant, il est condamné à payer une amende de 135 € pour stationnement sur une place handicapé

Alexandre Delefortrie a été condamné à payer une amende de 135 € pour avoir stationné sa voiture sur une place handicapé à Amiens. Ce menuisier est pourtant en fauteuil roulant depuis 25 ans.

Avant de descendre de voiture, Alexandre Delefortie réalise toujours le même geste : placer sa carte de stationnement handicapé devant le volant. Sauf ce jour d'août 2021, elle est restée dans un autre de ses véhicules, alors qu'il se gare à Amiens.

"À la place, j’ai mis ma carte d’invalidité. C’est le document qui certifie que je suis bien une personne handicapée, à titre définitif. C’est un certificat délivré par la Préfecture de la Somme", détaille Alexandre Delefortie. "Je pensais qu’avec ça, ils seraient indulgents…"

durée de la vidéo : 00h02mn03s
Alexandre Delefortie raconte comment il s'est fait verbaliser pour stationnement sur une place handicapé. ©Grégoire Alcalay / FTV

Une amende de 135 €

La police municipale lui adresse alors une amende de 135 € pour stationnement non autorisé. Une situation incompréhensible pour lui. "À Amiens, on ne trouve déjà pas beaucoup de places handicapés facilement, là je les trouve trop à cheval sur les règles", poursuit Alexandre Delefortie.

Pour plaider sa cause, celui qui est paraplégique depuis 25 ans - suite à un accident de moto - fournit les justificatifs nécessaires. Rien n'y fait. Il est convoqué au tribunal correctionnel d'Amiens le 9 décembre dernier. "Je pensais qu’ils annuleraient et qu’on en parlerait plus". Sauf que le tribunal correctionnel confirme l’amende à laquelle s’ajoutent les frais de procédure, ce qui porte le tout à 166 €. "Pour moi, c’est un sketch".

Alexandre Delefortie refuse de payer, il fera appel. Sollicitée, la mairie d'Amiens répond que le conducteur a été verbalisé car "le document apposé sur le tableau de bord de son véhicule n'était pas un document valable." En revanche, elle indique qu'elle "regarde actuellement ce qui lui est possible de faire pour ce monsieur, sans aller à l'encontre de la décision de justice."

La mairie rappelle enfin que le stationnement est "possible et gratuit, sur l'ensemble des places de parking de la ville situées en surface, à toutes personnes disposant d'une Carte Mobilité Inclusion stationnement à jour."