Tir dans une gare de Bruxelles : une dispute familiale serait à l'origine de l'incident

Une dispute entre deux familles, au cours de laquelle un coup de feu a été tiré, serait à l'origine de l'incident qui a provoqué une brève panique mercredi à la gare de Bruxelles-Midi, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles.

(Illustration)
(Illustration) © MAXPPP
Un juge d'instruction a été saisi contre X pour "menace par gestes et emblèmes et port d'arme à feu prohibé", a précisé Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet, dans un communiqué.

L'auteur du tir, identifié, était toujours en fuite. Son arme a été retrouvée sur le chemin de sa fuite.


Aucun blessé

Les faits se sont produits produits peu après 17H00, en pleine affluence dans cette gare d'où partent des trains nationaux et internationaux, à la veille du pont de l'Ascension. Des images de vidéosurveillance montrent un homme tirant "un coup de feu vers le sol", puis prenant la fuite rapidement. Le coup de feu a été tiré dans le hall central de la gare, en bas d'escaliers menant à deux quais. Une douille a été retrouvée et un périmètre de sécurité constitué.

"Plusieurs personnes ont été entendues en tant que témoins" dans la soirée de mercredi, explique le parquet et il ressort qu'une dispute entre deux familles "qui date depuis plusieurs années, serait à l'origine de l'incident de tir".

Personne n'a été blessé dans l'incident, qui a provoqué un bref mouvement de panique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international faits divers