Tunnel sous la Manche : il y a 30 ans, le 1er décembre 1990, les tunnels français et anglais se rejoignaient

La jonction des deux tunnels est un moment historique dans l'histoire des deux anciens ennemis...
© AFP
Il y a 30 ans, la Grande-Bretagne cessait d'être une île. Par un trou, les ouvriers français et britanniques se saluaient, et à 12 heures, 12 minutes et 12 secondes se serraient la main, immortalisés par un photographe de l'AFP.

 "C'est fait, on peut désormais se rendre à pied sec de France à l'Angleterre et vice-versa", annonçait Bruno Masure en ouverture du journal d'Antenne 2, ajoutant : "Le rêve de Jules César, de Napoléon et de bien d'autres est enfin exaucé. L'Angleterre n'est plus une île, depuis 12H12, très exactement, depuis la poignée de mains historique échangée à 100 mètres sous la mer par deux ouvriers du chantier."
20h Antenne 2 du 1er décembre 1990 - Jonction du tunnel sous la Manche - Archive INA
Le tunnel est à l'époque agité par un vent violent, créé par les différences atmosphériques entre Folkestone et Calais. Les ouvriers s'échangent des cadeaux et trinquent au champagne.

"Bonjour mon ami" et "Welcome to France"

"Nous étions des concurrents, ça a été une course avec eux, nous les avons battus quelques  fois, ils nous ont repris un peu nos records, mais on se tient quand même la man dans la main !" confiait alors François Daidone, chef de secteur.
© AFP
Philippe Cozette, le Calaisien qui a donné l'ultime coup de pioche et serré la main Graham Fegg, sur la célèbre photo, confiait l'an dernier racontait ce moment historique.

"On imaginait que cela allait être une personnalité ou un cadre de chaque pays qui allaient se rencontrer", se souvient-t-il. "Dès que le trou était assez grand, on s’est serré la main. Graham Fagg m’a dit en français ‘‘Bonjour mon ami’’ et moi ‘‘Welcome to France’’. On entendait les hourras de chaque côté". Peu après la jonction , quelques premiers Britanniques feront le voyage en draisine jusqu'à Coquelles. Passé le symbole, il faudra en revanche attendre le 6 mai 1994 pour voir le Tunnel sous la Manche officiellement inauguré. Long de 50,5 km, il reste le tronçon ferroviaire le plus fréquenté au monde, avec 22 millions de passagers transportés en 2018.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tunnel sous la manche économie transports