Cet article date de plus de 4 ans

"Un cado pour un charclo" : un étudiant veut offrir un cadeau de Noël à tous les SDF lillois

Arthur, un étudiant lillois, vient de lancer un défi pour Noël : offrir un cadeau à tous les sans-abri de Lille. Histoire d'une idée généreuse.

A gauche, extrait de la vidéo de lancement du défi. A droite, Arthur Berthault pose pour le site "Humans of Lille" : "Smile, c'est bientôt Noël".
A gauche, extrait de la vidéo de lancement du défi. A droite, Arthur Berthault pose pour le site "Humans of Lille" : "Smile, c'est bientôt Noël". © Humans of Lille/MONTAGE FRANCE 3
"Rien de compliqué, 1 geste, un seul : offrir un cadeau de Noël à chacun des SDF de Lille ! On va faire ça, tous ensemble, au nom du partage, de l'entraide, et de la solidarité ! Redonnons du sens à Noël". C'est ainsi qu'Arthur Berthault, étudiant lillois explique son défi "Un Cado pour Charclo". L'opération a été lancée sur Facebook il y a quelques jours. Et ça marche. Déjà 200 cadeaux récoltés. Objectif : 3 000 comme le nombre estimé de SDF à Lille. 


Etudiant en 3ème année à l'IESEG, ce Breton de 20 ans, a eu cette idée après une rencontre avec un SDF lillois. "Tous les matins, j’emprunte le même chemin pour aller à l'école, et tous les matins je croise le même SDF, Étienne, au coin de ma rue. Au début je passais devant lui sans vraiment le regarder, je ne faisais pas trop attention. Et puis je me suis rendu compte, au bout de 2-3 semaines, que c’était tout le temps la même personne. J’ai commencé par m’arrêter pour lui dire bonjour. Puis, parfois je lui prenais un sandwich quand j’allais moi-même en acheter un. Et puis un soir, en prenant l’apéro avec des copains, on s’est rendu compte qu’on était tout le temps habillé pareil, alors que nos armoires étaient pourtant bien remplies. Alors, au lieu de donner ces vêtements inutilisés à une association ou les jeter, j’ai pensé à Étienne. Sa réaction m’a bouleversé, je ne m’attendais pas à ce qu’il réagisse comme ça : il s’est levé et il m’a pris dans ses bras en me remerciant plusieurs fois."

Un défi

Du coup, Arthur Berthault décide d'aller plus loin et lance son défi. Il lui trouve un nom accrocheur : "Un cado pour un charclo. J'ai eu quelques critiques à ce sujet, reconnaît Arthur. Mais c'est de l'humour. Je voulais qu'on les considère, qu'on casse leur image de "SDF"...". D'abord partagé et soutenu dans son école, le défi a pris petit à petit de l'ampleur, notamment soutenu par la page Facebook Humans of Lille. Des associations qui prennent en charge des SDF l'ont appelé, soutenu et donné des conseils. "On sait qu'il existe déjà plein de choses pour les personnes en difficulté et c'est tant mieux. Mais nous, on ne veut pas créer une association. On a simplement lancé un défi. C'est quelque chose qui vient en plus". 
Défi de Noël - Un cadeau pour un charclo

Le défi de Noël est lancé! Partagez ! ;)Les points de collectes ==> https://www.facebook.com/events/745872548852013/Merci pour votre énorme soutien! Tous ensemble on va y arriver! ;)

Posté par Un Cado pour un Charclo sur mardi 1 décembre 2015



Nombreuses réactions positives

5 ou 6 personnes l'ont rejoint et ensemble, ils doivent s'organiser sentant que le défi a touché et mobilisé de nombreuses personnes. "Bravo les jeunes pour cette belle initative, vous contribuez à rendre le monde meilleur", écrit Sonia sur la page Facebook du défi. "Belle initiative ! Je partage la page ;-) Prouvons par cette action que les Nordistes ont des grands cœurs !", renchérit Amandine. Florence est plus concrète : "Je prépare un colis avec de jolis emballages cadeau, et comme j'habite Maubeuge c'est ma fille étudiante à Lille qui ira le déposer. Bravo et merci pour eux, pour nous."

"En tout cas, j’ai décidé de rester à Lille le 25 décembre, de ne pas rentrer voir ma famille en Bretagne, pour fêter Noël avec eux, dans la rue. Tous ensemble, on va redonner du sens à cette fête, avec le geste le plus simple au monde : offrir". Les 23-24-25, Arthur et ses amis vont donc faire des maraudes. "Mais on sait aussi que la plupart, ces jours-là, sont heureusement accueillis dans des centres. Alors on ira dans des centres à leur rencontre pour leur remettre les cadeaux."

Comment participer au défi "Un cado pour un charclo" ?
Pour l'instant, il existe un seul point de collecte des cadeaux. Il se situe à l’aumônerie étudiante de la Catho au 2, rue Norbert-Segard à Lille. 
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 12 h à 14 h et le week-end de 10 h à 18 h.

Arthur Berthault et ses amis conseillent quelques types de cadeaux, sympas mais pas trop encombrants. "C'est évidemment le geste qui compte", rappelle Arthur. Ça peut être des chocolats, des habits, des jeux de cartes, des produits d’hygiène, des moufles, une petite tente, un livre…


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société