A vélo, le casque est obligatoire pour tous les enfants de moins de 12 ans

Il fait beau, l'envie de faire une balade à vélo en famille vous prend mais n'oubliez pas, depuis le 22 mars 2017, les enfants de moins de 12 ans doivent obligatoirement porter un casque, qu'ils soient conducteurs ou passagers. 

© Maxppp
Les chiffres de l'observatoire national interministériel de la sécurité routière sont éloquents.
On estime à environ 5,5 millions les usagers vélo occasionnels ou réguliers âgés de moins de 12 ans. En 2015, 181 enfants ont été impliqués dans un accident de la route alors qu'ils circulaient à vélo. Parmi eux, 1 a été tué et 170 ont été blessés, dont 71 hospitalisés.
Entre 2011 et 2015, 26 enfants ont été tués sur 1178 enfants de moins de 12 ans. 442 enfants blessés hospitalisés, 665 enfants blessés légers et seulement 45 enfants ont été indemnes.
91 % de ces accidents (et 85% des décès) se sont produits en agglomération.

Le port du casque justifié

Les chocs à la tête chez les jeunes enfants sont souvent beaucoup plus graves que chez les adultes. Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%.

Pas question cependant de cesser l'activité. L'apprentissage du vélo reste un excellent exercice pour la santé, encore faut-il donner l'exemple et adopter de bonnes habitudes dès le plus jeune âge. 

En application de la mesure n°16 du Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015 visant à réduire la gravité des blessures au visage et les risques de traumatismes crâniens des enfants pratiquant le vélo, le port du casque à vélo devient obligatoire pour les enfants (conducteurs ou passagers) de moins de 12 ans.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france vélo économie transports