Vendanges sur le terril d'Haillicourt : 3ème !

Pour la 3ème année consécutive, on vendangé sur le terril d'Haillicourt !

Par @F3nord

Le geste est précis et la coupe est franche. Nous sommes sur le vignoble du terril 2 bis d'Haillicourt pour les vendanges de ce vignoble atypique. 2 000 pieds de vignes. Une renaissance pour un terril créé en 1904 dont l'exploitation s'était arrêtée 52 plus tard.

C'est la troisième année de  récolte pour Henri Jammet, viticulteur charentais et son équipe, qui ont eu cette idée un peu folle. Mais les idées reçues, c'est fini. Désormais, l'idée ne semble plus du tout farfelue. Ce terril est même pour lui, un bon terroir. : "Il y a un potentiel viticole parce qu'on est sur un terril. Les vignes poussent de manière très réduite, gentille, modérément. ce qui est plutôt un critère de qualité. Moi, je ne vais pas m'amuser à faire un vin qui ne tient pas la route."

Un bon cru

Direction ensuite le pressoir pour les 400 kg de Chardonnay. Ils vont être triés avant le pressurage et la mise en fermentation. Jalousement gardé dans une cave, le millésime 2014 que l'on appelle ici "Charbonnay" vieillit encore en fut et ce sera probablement un bon cru : "On sent le fruit et le bois, la vanille du fût. C'est hyper parfumé. C'est un vin qui tiendra quatre ou cinq ans sans problème." Du vin made in Nord Pas-de-Calais qu'il vous sera difficile de goûter : il est réservé aux adhérents de l’association 2Bis & Tertous/


Sur le même sujet

Agence européenne des médicaments : Aubry et Bertrand "regrettent le soutien tardif" de Macron

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne