Rats nourris aux OGM : le film qui fait peur, "Tous cobayes"

L'expérience menée pendant deux ans sur des rats nourris avec du maïs OGM est racontée dans un film : "Tous cobayes". Il rend compte des résultats alarmants enregistrés par l'équipe du professeur Séralini. 

Une image tirée du film "Tous cobayes"
Une image tirée du film "Tous cobayes" © Jean-Paul Jaud, J+B Séquences
L'étude menée en secret depuis trois ans par le professeur Séralini a déjà provoqué une onde de choc internationale. 
Car les OGM sont déjà rentrés dans l'alimentation humaine depuis de longues années. 

Le film "Tous cobayes", qui rend compte de cette étude choc, sortira le 26 septembre. 
C'est un documentaire de deux heures réalisé par Jean-Paul Jaud et produit par J+B Séquences. 

Le synopsis : "En 2011, 1 milliard d’êtres humains souffrent de la faim, et 1,4 milliard n’ont pas accès à l’électricité. Les OGM et l’énergie nucléaire, issus d’un même monde, le monde de l’après Seconde Guerre Mondiale, apparaissent comme des solutions inéluctables. Devons-nous pour autant succomber, sans tests environnementaux et sanitaires approfondis, aux OGM et au nucléaire ?". 

Il s'agit d'un film militant. Qui aura sans doute un écho important. Le comédien Philippe Torreton a prêté sa voix pour le commentaire de ce documentaire.
Ce film est déjà diffusé au café des images à Hérouville Saint-Clair, près de Caen, dans le Calvados.

Voici un extrait de "Tous cobayes"
durée de la vidéo: 01 min 26
Extrait du film "Tous cobayes", étude sur les OGM par le professeur Séralini de Caen
"Tous cobayes" est aussi le titre d'un livre qui doit sortir ces jours-ci. 

En avril 2011, l'émission "Talents en Normandie" était conscacrée à l'alimentation et aux OGM. le professeur Séralini en était l'invité. 
Revoir l'émission
durée de la vidéo: 13 min 41
Talents en Normandie, avec E.Séralini, Avril 2011


 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ogm santé consommation cinéma
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter