Gouville-sur-mer : haro sur les voleurs de moules

Publié le Mis à jour le
Écrit par LQ

Ca chauffe à Gouville-sur-mer (Manche). Les mythiculteurs soupçonnent les pêcheurs à pied de leur barboter leurs moules de bouchot. Une réunion de conciliation a été organisée entre les deux parties. 

Une réunion pour calmer les esprits.
Ce matin, mythiculteurs et pêcheurs à pied se sont retrouvés autour d'une table, pour évoquer un problème délicat.
Les premiers soupçonnent les seconds de se servir sur les pieux de bouchots quand ils viennent ramasser les coquillages.

Sur la côte ouest du Cotentin, depuis que les moulières existe, il est d'usage que les pêcheurs à pieds passent entre les bouchots pour ramasser les coquillages, les soles, le bouquet. Certains pêcheurs sont-ils tentés par les moules qui s'offrent à leur vue ? 
Les mythiculteurs l'affirment, et font état d'une série de vols depuis plusieurs mois.
Les pêcheurs s'en défendent. Ils craignent qu'on leur interdise l'accès aux moulières à cause de quelques débordements. Certains ne sont pas corrects, reconnaissent les pêcheurs. 

Voir le reportage de Pierre-Marie Puaud et Cyril Duponchel