• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Lillebonne : Grogne chez les sous-traitants d'Exxon-Mobil

Le site du logisticien Katoen Natie à Lillebonne. Les piquets de grève sont installés devant l'entrée principale. / © France 3 Haute-Normandie
Le site du logisticien Katoen Natie à Lillebonne. Les piquets de grève sont installés devant l'entrée principale. / © France 3 Haute-Normandie

La grève se poursuit depuis 6 jours chez deux sociétés filiales de Katoen Natie. Le groupe belge, spécialisé dans la logistique, est sous-traitant du géant pétrolier Exxon-Mobil à Lillebonne, près du Havre.

Par Marc Moiroud-Musillo

C'est l'histoire de trois sociétés - Axiplast, Escolog, Seine Plastique- toutes trois installées à Lillebonne (76) et filiales du même groupe belge, Katoen Natie, spécialisé dans la logistique. L'une d'elle a arrêté de faire grève ce mardi (Escolog), mais chez les deux autres le mouvement se poursuit. 

Au centre de cette grogne sociale, le manque d'harmonisation des conditions de travail au sein des différentes entreprises. Et une hausse de salaire proposée par les directions bien inférieure à l'inflation. Le dialogue semble rompu avec la direction.

Depuis le 28 février, l'entrée du site lillebonnais de Katoen Natie est donc filtrée par les manifestants. Des sous-traitants qui sont soutenus par le syndicat CGT d'Exxon-Mobil. Le groupe pétrolier est le principal client de Katoen Natie. Un représentant du syndicat explique que c'est bien le problème de la sous-traitance qui est posé ici. "Les salariés ont les mêmes horaires que nous, ils utilisent les mêmes machines que nous. C'est pour des raisons financières qu'ils ne sont pas salariés comme nous" précise Pascal Servain, délégué syndical CGT chez ExxonMobil.

Il intervient dans le reportage de Laura-Laure Galy et Hervé Guiraudou, ainsi que Jaoued Elmansouri, délégué syndical CGT chez Axiplast.

DMCloud:44619
2013_03_05_greve sous traitants Exxon Mobil
3 sociétés filiales du groupe Katoen NAtie et sous-traitantes du pétrolier Exxon-Mobil réclament une harmonisation des conditions de travail.



Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus