Orne : l'art de cuisiner les plantes sauvages

Le saviez-vous ? Il est possible de manger 1 200 plantes sauvages. Maxime Leloup, ethnobotaniste spécialiste de ces plantes, vous propose d'en croquer quelques unes. 

Ortie blanche, menthe aquatique, alliaire... 1 200 plantes comestibles peuvent agrémenter vos plats ! Maxime Leloup, ethnobotaniste, en a fait son fonds de commerce. Le temps d'une cueillette, il a tenté de transmettre sa passion aux apprentis cuisiniers du lycée Flora Tristan de la Ferté-Macé. Dans la nature, ils piochent l'inspiration pour leurs créations culinaires. Fleurs, feuilles, jeunes pousses... après la cueillette de l'après-midi, les élèves se sont activés en cuisine pour servir un peu d'air frais à une cinquantaine de convives. 

Et si les plantes ne vous suffisent pas, sachez que de nombreux insectes sont également comestibles. En France, aucun restaurant ne propose petites pattes ou antennes à grignoter, mais vous pourrez tenter l'expérience aux Pays-Bas, à Londres ou encore aux Etats-Unis !   

Voir le reportage de Damien Mignau et Jean-PIerre Bonnefon. 

durée de la vidéo: 02 min 09
Des plantes sauvages en cuisine
Intervenants :
- Maxime Leloup, ethnobotaniste
- Benjamin, élève en terminale Bac Pro hôtellerie restauration
- Lorène Gousseau, professeur de cuisine au lycée Flora Tristan

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature cuisine éducation insolite