L'UMP mise sur Joël Bruneau pour reconquérir Caen en 2014

Joel Bruneau sur le plateau de France 3 en marge de l'émission "la Voix est Libre" en septembre 2012 / © http://joel-bruneau.blogspot.fr
Joel Bruneau sur le plateau de France 3 en marge de l'émission "la Voix est Libre" en septembre 2012 / © http://joel-bruneau.blogspot.fr

Le président de la fédération UMP du Calvados a su se montrer convainquant auprès des instances de son parti pour se faire désigner en lieu et place de Brigitte Le Brethon. Celle-ci avait pourtant dirigé la ville de 2001 à 2008 avant de perdre les dernières municipales face à Philippe Duron (PS).

Par Florent Boutet

Il n'a pas encore cinquante ans. Elle en a déjà plus de soixante. En choisissant Joël Bruneau plutôt que Brigitte Le Brethon pour mener la liste UMP à Caen en 2014, la commission nationale d'investiture n'a pas seulement écarté celle qui avait abandonné la ville à la gauche en 2008 : elle opère un changement de génération. Un rajeunissement qui écarte l'ancienne députée-maire qui se posait pourtant en candidate naturelle de la reconquête.

Fin de carrière politique pour Brigitte Le Brethon ?


Brigitte Le Brethon qui dirige toujours le groupe de l'opposition municipale face à la majorité socialiste pourrait même disparaître totalement des écrans radars. Cela s'agissait-il d'une forme de "chantage" ou d'une posture légitime vu son rang d'ancien premier magistrat de la capitale bas-normande ? En tout cas elle affirmait encore ces derniers jours que pour elle se serait "tête de liste ou rien".

Maintenant que l'UMP a tranché, tous les regards se tournent vers son nouveau porte drapeau. Joël Bruneau se présente comme un homme neuf. Conseiller régional, il avait déjà remplacé Brigitte Le Brethon lors des législatives de 2012 sur la première circonscription du Calvados : un scrutin lors duquel Joël Bruneau s'était incliné au second tour face à Philippe Duron (PS), l'actuel député-maire de Caen. Pour le nouveau leader de l'UMP Caennaise, les municipales de 2014 constitueront donc une tentative de revanche.

Et si l'UDI ravissait la tête de liste à Joel Bruneau ?


Reste à savoir si la droite saura s'unir derrière Joël Bruneau ? L'homme qui affirme être opposé au cumul des mandats doit faire face à la concurrence de Sonia de La Provôté (UDI). Alors quelle sera l'attitude du parti de Jean-Louis Borloo, qui ambitionne aussi de mener une liste de rassemblement face à l'équipe sortante ? Une chose est certaine : l'union dès le premier tour pourrait s'avérer décisif pour la droite, car pour la première fois le Front National présentera une liste à Caen en 2014.

Pour en savoir plus sur la désignation des candidats UMP à Caen, mais aussi à Lisieux et à Bayeux, regardez les explications de notre journaliste Franck Besnier :

L'UMP choisi Joel Bruneau pour les municipales à Caen en 2014
Le président de la fédération du Calvados a été désigné au détriment de Brigitte Le Brethon, l'ex maire de Caen.

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Histoire de se balader BA Les cachots du Mont Saint Michel - novembre 2017

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne