• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'équipe de France de Concours Complet d'équitation a achevé sa préparation à Saint-Martin de Bréhal

© F-m.L
© F-m.L

 Après l'or en saut d'obstacles et deux médailles de bronze en para-dressage pour le bas-normand José Letartre, les membres de l’équipe de France de Concours complet se lancent à l’assaut du titre européen en Suède. A un an des Jeux Equestres Mondiaux.
 

Par Frédérique-marie Lamouret

C’est à Malmö, en Suède que se déroule le Championnat d'Europe de concours complet d'équitation jusqu’au 1er septembre. Trois épreuves au programme : le dressage, le cross et le saut d'obstacles.

Donatien Schauly, Karim Florent Laghouag, Arnaud Boiteau, Nicolas Touzaint, Lionel Guyon et Astier Nicolas (de gauche à droite) déjà sur place depuis le début de semaine, comme on le voit sur la photo, entament la compétition demain. L'ambiance est bonne, les ambitions fortes.
 

 / © F-m.L
/ © F-m.L

Mais avant de partir, -en avion pour les cavaliers, par la route en camion pour les montures- toute l'équipe est venue passer 10 jours à Saint Martin de Bréhal, près de Granville dans la Manche. Une halte normande pour terminer ensemble la préparation physique et affiner les réglages sur le plat. Rien de mieux que de galoper sur la plage pour travailler l’endurance nécessaire à l'exercice si exigent du cross avec des fractionnés, et favoriser la récupération grâce à des séances les pieds dans l’eau. Des parties mouillées au sable fouillant, les séquences de travail étaient adaptées à chacun en fonction des chevaux et des niveaux de préparation. Un entraînement très étudié, mais aussi très surveillé médicalement, avec des contrôles vétérinaires réguliers.

 / © F-m.L
/ © F-m.L


Avec Michel Asseray (DTN adjoint, chargé du CCE), Thierry Touzaint, entraîneur national, et Serge Cornut, préparateur sur le plat, récemment revenus à la tête du haut niveau de cette spécialité, l’équipe de France envisage ce rendez-vous suédois comme une des étapes importantes du chemin qui mène vers les Jeux équestres mondiaux.
 

 / ©
/ ©


José Letartre en para-olympique
La barre a été placée haut avec les premières épreuves qui se sont déroulées au Danemark jusqu'au 24 août dernier… La France est revenue du rendez-vous européen de Sauts d’obstacles avec le titre remporté par Roger-Yves Bost et sa jument Castle Forbes Myrtille Paulois.  Une consécration qui ne saurait occulter la très belle prestation du bas normand José Letartre, en para-dressage. Associé à Warina, monture de l’Ecole Nationale d’Equitation, il a remporté deux médailles de bronze dans la reprise imposée et dans la reprise libre en musique (Grade III), lui montrant les marges de progrès possibles, mais lui permettant également de se rassurer à 12 mois des JEM. Car José n'est pas un nouveau venu en équitation et en compétition de haut niveau. De nombreux titres parsèment son parcours en épreuves réservées aux personnes en situation de handicap, notamment une médaille d'or aux championnats du monde en 1999 (dressage). Mais pas seulement car il s'aligne régulièrement en CSI avec les valides.

josé letartre


 

 

Sur le même sujet

Christophe de Ballore "C'est un attentat"

Les + Lus